Magazine Humour

Que compte faire l'ISIE contre les listes ou partis qui ne respectent pas les lois électorales?? je me le demande...

Publié le 06 octobre 2011 par Zizirider
Plusieurs Partis puissants (Ennahdha, PDP, UPL) enfreignent les lois sur la campagne électorale, et l'ISIE ne fait rien?
Pourquoi? Peur ou complaisance.. je ne saurais répondre.
Des sanctions vont être prises, mais pas d'écartement
Voici la réponse à ma demande au compte twitter officiel de l'ISIE (@isieTN)
Le log de la conversation sur Twitter ci après
Que compte faire l'ISIE contre les listes ou partis qui ne respectent pas les lois électorales?? je me le demande...
Si ce sont de simples amendes financières, rien n'arretera ENNAHDHA, LE PDP car c'est un bien maigre prix par rapport au résultat!!
Dans d'autres démocraties occidentales, tout infraction entrenerait purement et simplement, le retrait du candidat ou de la liste qui aurait enfreint la loi et seront considérés comme inéligibles.
Mais en Tunisie, non?
Pourtant ce serait le seul moyen pour que tout parti aussi puissant soit il, arrête ses exactions et respecte la concurrence politique
Parce que finalement, une amende ou un "blâme"... ne mène à rien. Le parti en question aura atteint son but... et sera quand même éligible.
Les faits repris sur DIRECT INFO WEBMANAGER CENTER (vous pouvez retrouvez l'article originale en cliquant sur le lien ici
Je cite
"Contrairement aux recommandations de l’Instance Supérieure Indépendante pour les élections (ISIE), qui interdisent de faire campagne dans les demeures privées et d’interpeller les tunisiens chez eux pour faire de la propagande politique, des jeunes filles voilées n’hésitent pas, affirment certains sources concordantes, à faire du porte à porte dans le quartier populaire de Bab Souika, surtout le matin, distribuant des tracts et appelant les femmes à voter pour le mouvement islamiste Ennahdha.
Ce qui est contraire à la loi et risque de faire du tort à l’image du parti de Rached Ghannouchi, déclarent des observateurs de la scène politique locale.
D’ailleurs, la première journée de la campagne électorale, liée à la Constituante, la police, nous dit-on, a dû exiger la dispersion de plusieurs jeunes filles voilées, rassemblées au niveau du théâtre municipal, au cœur de l’avenue Habib Bourguiba. Il s’agit aussi d’un attroupement, prélude à des actes de propagande… Encore une entorse aux lois en vigueur. D’un parti qui appelle au respect du processus démocratique en cours."
Vous remarquerez dans les commentaires que le PDP également le fait.
Pourquoi l'ISIE ne radie pas les listes incriminées. Dans le cas de l'article ci dessus : La liste de TUNIS 1 d'ENNAHDHA? Je suis sur que cela calmera le parti et ils encadreront mieux leurs adhérents en leur interdisant de se mettre hors-la-loi par rapport à la loi électorale.
Idem pour le PDP
Cela n'est autre que de la discrimination pour les autres partis qui suivent à la lettre les  consignes de la loi électorale, ou n'ont pas les moyens humains et matériels de l'enfreindre...
Donc, en conclusion, réponse très laconique de l'ISIE! Rien ne sera fait... qui puisse stopper ces partis "criminels". Le terme est peut-être fort, mais cela montre que les élections seront Biaisées, et que le jeu démocratique n'est pas maintenu. La loi et les Actes de certains partis sont plus fort que ceux de l'ISIE
Les autres partis, indépendants qui se sont présentés à ces élections devraient saisir L'ISIE pour que les listes incriminées soient écartées des élections, il en va de leur avenir aux élections, et du notre en tant que citoyens!!

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Zizirider 5077 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine