Magazine Beauté

Même plus peur du coiffeur!

Publié le 10 octobre 2011 par Grainsdebeaute

Calimero Si vous suivez mes aventures cosmétiques depuis quelques temps, vous savez que la nature m'a affublé de la plus ingrate des tignasses: le cheveu ultra fin, raplapla, fragile, impossible à coiffer, qui ne pousse que de 2 cm par an, c'est le mien! 

Sans jouer les Calimero, me balader avec une coquille sur la tête serait sans doute plus facile à gérer au quotidien. Bien sûr, avec le temps et mon expérience professionnelle (travailler 8 ans pour une marque de soins capillaires, ça aide!), j'ai mis en place toute une stratégie pour les chouchouter au mieux: des soins capillaires hydratants mais ultra doux pour ne pas les agresser ni les alourdir, le séchage tête en bas pour maximiser le volume, deux cures de compléments alimentaires capillaires par an... Et puis surtout l'acceptation: la chevelure de rêve qui fait tourner les têtes ne sera jamais sur la mienne! Inutile d'en faire un ulcère...

Là où les choses se compliquent, c'est lorsqu'il s'agit de faire appel à un coiffeur. Car même un crin comme le mien nécessite de temps en temps une coupe, une couleur ou bien simplement un brushing. Et très franchement, je porte très peu de coiffeurs dans mon coeur... Que celle qui n'a jamais pleuré (au sens propre ou figuré) en sortant d'un salon me lance la première bombe de laque! En ce qui me concerne, j'en ai fait les frais à de nombreuses reprises car rares sont ceux qui savent travailler avec une nature de cheveux un peu compliquée. Vous voulez mon palmarès perso? Le voilà:

- Coloration ratée

Madame la Coloriste, vous devriez savoir qu'un cheveu ultra fin et sec comme le mien boit la couleur comme un chameau l'eau d'une oasis. Résultat: la touche de violine pour déjaunir mon blond de l'époque a transformé ma crinière en celle de My Little Poney. Pendant 3 semaines. Rien que ça.

My-little-poney

- Coupe saccagée

Monsieur le Coiffeur, effiler des cheveux comme les miens, c'est la recette idéale pour les transformer en queue de vache! Au salon de l'agriculture, j'aurai pu être à la mode... Le reste du temps, ça devrait être verbalisable.

- Brushing raplapla qui tient 12 minutes chrono

Forcément, quand on n'utilise ni la bonne technique, ni une mousse volumatrice sur mon type de cheveux, le brushing se transforme en soufflé et retombe lamentablement à la sortie du four salon.

- Le ridicule (qui tue presque)

Lorsqu'un coiffeur s'obstine - contre mon gré - à me couper les cheveux à la "Rachel" - ce carré dégradé rendu célèbre par Jennifer Aniston dans la série Friends en 1994 - le résultat est juste... totalement ridicule. 

The-rachel

Après cette longue introduction, venons-en enfin au fait: je n'ai plus peur d'aller chez le coiffeur! Car j'ai trouvé la perle rare: celui qui sait écouter, respecter et s'adapter, tout en ayant une technique impeccable. Son nom? Alexandre chez Didact Hair.

Cette découverte, je la dois à Mathilde de JolieBox et à la première édition de son JolieApéro où j'ai eu la chance de rencontrer Alexandre. Art directeur pour un groupe anglo-saxon pendant de nombreuses années, Alexandre travaille désormais chez Didact Hair, un salon de coiffure hors normes, tourné vers le développement durable, où l'on a à coeur les attentes de chaque client. Vraiment. 

Pour preuve, lorsque le lendemain, j'ai demandé à Alexandre de me coiffer pour un rendez-vous professionnel, il a relevé le challenge avec brio. Il a su décoder mon style, travailler avec ma matière de cheveux, s'adapter à mes habitudes et préférences, sublimer ma nature capillaire pour, au final, réaliser une coiffure me mettant véritablement en valeur. En douceur, il en a profité pour me conseiller une coupe facile à entretenir et à recoiffer moi-même que je n'hésiterai pas à adopter lors de ma prochaine visite. Une coupe qui ne constitue pas un chamboulement radical (il a parfaitement saisi que les gros changements me faisaient terriblement peur) mais qui sublime l'existant.

Didact-hair

Si votre longueur de cheveux le permet, profitez sans hésiter du comptoir des cheveux longs où l'on réalisera en 35 minutes chrono une des dix coiffures disponibles au "menu": du chignon haut à la tresse en passant par le brushing ultra lisse, il y en a pour tous les goûts.

Didact-hair-comptoir-cheveux-longs

Enfin, sachez que chez Didact Hair, le développement durable se traduit par:

  • Un partenariat avec l'association "Shaping Futures" pour former de jeunes coiffeurs dans les pays émergents
  • Des économies d'électricité et d'eau au quotidien
  • Le tri des déchets et la chasse au gaspillage

Un coiffeur qui ne fait pas peur à ses clients, ni à l'environnement, moi je dis oui!

Didact Hair Building
2, Rue du Jour – 75001 Paris
M. châtelet les halles
Parking Saint Eustache
Tél.   01 82 28 30 10

Crédits photos:
My little poney: Chic & Geek
The Rachel: The Huffington Post


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Grainsdebeaute 617 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines