Magazine Séries

Critiques Séries : Sons of Anarchy. Saison 4. Episode 6. With an X.

Publié le 12 octobre 2011 par Delromainzika @cabreakingnews

vlcsnap-2011-10-12-23h27m06s49.png

Sons of Anarchy // Saison 4. Episode 6. With an X.


Plus on avance, mieux c'est. En effet, cette saison offre ici un épisode plus personnel, plus rapproché avec ses personnages, afin sûrement de ralentir un peu la cadence (qui avançait assez rapidement ces derniers épisodes). On va donc se permettre de développer un peux les problèmes conjugaux d'Opie et cela donnera d'ailleurs de bonnes petites scènes touchantes. C'est fou comme un épisode de la série peut être à la fois émouvant et aussi violent. L'ambiance est donc bien conservée. Pour ce qui est de la fin avec Jax et Ima était attendue finalement mais je pense que cela va permettre de relancer un peu mieux les histoires, tout en faisant un vrai bilan puisqu'il met fin à cette "whore" le tout dans une scène de fracassage de nez que j'ai trouvé assez drôle nerveusement. Du côté de la drogue, on laissait l'épisode précédent dans le danger autour de Juice (qui va s'en sortir, mais pas forcément indemne ni physiquement ni psychologiquement). En effet, c'est Miles qui va prendre à sa place, et qu'il va tuer de ses propres mains pour sauver sa peau.
Je sens que la suite de la saison va apporter un gros coup dur à ce personnage et j'aime bien qu'on se décide enfin à le développer. D'ailleurs, même si l'on a pas tellement de compassion pour sa mort, je pense que l'intérêt sera dans ce qui va se dérouler par la suite et qui sera d'autant plus passionnant. Mais la scène était tout de même très violente, gratuitement presque, mais excellente dans le sens où elle prend en grippe le téléspectateur d'une manière assez saugrenue mais que j'ai adoré. Sinon il y a aussi la scène de roulette russe que j'ai trouvé très prenante et très WTF. Je m'y attendais pas du tout, et surtout pour tester la loyauté de tous les membres. Mais d'un autre côté, c'était très bien tenu du début à la fin de la saison. J'aurais peut être aimé en voir plus, un peu à la 13 Tzameti, car l'ambiance froide qui régnait dans cette scène était plutôt proche de ce film. Mais après tout, ça fonctionnait à merveille (en tout cas sur moi).

vlcsnap-2011-10-12-23h08m54s129.png
Du côté de Tara, qui est très en retrait cette année on tente toujours le développement. C'est toujours bien fait, et le cliffangher de l'épisode laisse espérer de nouvelles bonnes choses pour la suite. On va notamment la mettre en face à face avec Ima, la scène était bonne et permettait aussi de mettre en avant notre très cher Katey Sagal que j'adore et dès qu'elle est là, tout de suite la série prend une tout autre forme. C'est le genre d'actrice/personnage qui pourrait lire l'annuaire et qui serait toujours aussi bonne. Pour ce qui est de l'histoire autour de Tig, j'ai trouvé ça moins passionnant bien que le développement soit là et bien intentionné. Gemma va là encore mettre son nez, pour le meilleur, car les scènes avec elle et Bobby étaient bien sympathique. C'est là qu'on voit que la série a aussi une très forte dynamique autour de ses personnages. Mais j'adore ce genre de choses.
Au final, même si cet épisode laissait de côté l'intrigue policière, finalement elle prend des airs de série qui se rapproche de ses personnages. On a chaque année droit à ce genre d'épisodes, parfois c'est réussi comme ici, parfois un peu moins bien. En tout cas j'ai hâte de voir comme tous ces petits développements apportés à l'histoire vont prendre forme dans le prochain épisode et les suivants. L'esprits de Sons of Anarchy est toujours aussi teinté de violence, et cet épisode en est la preuve, et surtout preuve que l'on peut côtoyer aussi bien le pire , que le meilleur dans ce genre là. J'ai envie qu'on avance aussi avec le Cartel, car avec cet épisode qui mettait les affaires en pause, je pense que la fin de l'épisode pourrait bien permettre le retour en grande pompe de Danny Trejo que j'adore.
Note : 8/10. En bref, cette saison est définitivement excellente.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Delromainzika 18158 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines