Magazine F1/moto

Nouveau pilote, nouveau réglage

Publié le 25 février 2008 par Beaudoin Sabrina
Renault arrive à Montmeló avec beaucoup de nouveautés récemment sorties d'usine. Ce sont celles qui doivent donner les dixièmes d'amélioration qui permettront à Fernando Alonso de se battre correctement.
L'asturien est heureux de ces modifications. Grâce à son pilotage Renault récupère une bonne partie du terrain perdu en 2007. Il y a une espèce de légende sur Fernando, celle selon laquelle ce serait presqu'un ingénieur, capable de faire évoluer les voitures.
En 2005 et 2006, Giancarlo Fisichella se plaignait de cela. La voiture était fabriquée pour Alonso. C'est ce que Renault essaye de faire avec la nouvelle R28.
C'est pourquoi, dans les paddocks, Alonso lui-même a avoué mercredi dernier que sa nouvelle voiture avait plusieurs points déficients. Le premier est le manque d'adhérence et de traction en sortie de virages. Deuxièmement, déchargé de poids, c'est-à-dire, en mode : qualification, elle n'est pas au point. La distance était grande avec la première voiture à Valence, mais les réglages de Fernando et les Conseils sur les possibles solutions lui ont déjà permis d'être en meilleurs rythme de course.
La R28 va adopter de nouvelles suspensions arrières modifiées pour le style de conduite qu'Alonso veut pour utiliser tout le rendement des pneus. Fernando a essayé vendredi une suspension plus dure. Son coéquipier aime une voiture complètement opposée à celle d'Alonso.



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Beaudoin Sabrina 46 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines