Magazine

Paris, film de Cédric Klapisch

Publié le 25 février 2008 par 5047

Un des films français les plus attendus de cette années 2008 avec un casting éblouissant : Paris, de Cédric Klapisch.

Paris, le dernier film de Cédric Klapisch ("les poupées russes", "l'auberge espagnole" ou encore "le péril jeune"), donnait envie d'aller le voir. De part sa distribution (de Juliette Binoche à Fabrice Lucchini en passant par Romain Duris, Mélanie Laurent ou Albert Dupontel, rien que ça !), le scénario, le réalisateur et son univers, ce film promettait beaucoup.

L'histoire raconte des tranches de vie, des parisiens qui ne se connaissent pas forcément mais que la vie va rapprocher. Ils sont observés, de loin , pas un jeune homme qui se sait condamner à cause d'un cœur qui fonctionne mal. Il se prend alors à se raconter des histoires dont les gens qu'il observe sont les héros.
Ces personnes là vivent, elles aiment, ont du chagrin, des rêves et des projets. Malheureusement on a du mal à saisir où Klapisch veut en venir. Certaines incohérences dans le scénario (que font ces mannequins dans les abattoirs à 4h du matin ?) et surtout peut être, le surnombre d'histoires à raconter fait que ce film, Paris, ne fait que survoler la difficulté d'aimer.Et c'est bien dommage d'avoir survolé uniquement ces tranches de vies, sans aller un peu plus loin, sans creuser un peu plus, surtout avec cette distribution.

En plus, la mise en scène est relativement monotone. On a été habitué à plus de vivacité, plus d'originalité dans les choix de Klapisch au niveau de la mise en scène.
Au final, Paris est un film agréable à regarder, avec de vrais moments très drôles, mais qui laisse un goût d'inachevé quand même.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


5047 62 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte