Magazine Santé

L’alcool, c’est assourdissant!

Publié le 26 février 2008 par Raymond Viger
Bottle 1

(Agence Science-Presse) - Samedi soir, la musique plein les oreilles et les verres remplis d’alcool, le party fait rage. Vos oreilles bourdonnent tandis que les paroles de votre interlocuteur vous parviennent indistinctement. La faute à la musique trop forte? Une équipe conjointe de trois hôpitaux anglais vient de démontrer que la consommation d’alcool en grande quantité entraîne une perte d’acuité auditive. Ils ont observé que l’absorption d’alcool s’accompagnait d’une augmentation du seuil auditif de plusieurs décibels. Les basses fréquences sont les plus affectées, celles qui justement permettent la bonne discrimination des voyelles, nécessaire à la compréhension de ce que vous dit l’autre.

Crédit photo : Jesse Therrien/Stock Exchange


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Raymond Viger 488 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines