Magazine France

Laurence Parisot existe encore

Publié le 26 février 2008 par Nicolas J
Laurence Parisot existe encoreAujourd’hui – comme souvent – il est de bon ton de se moquer de Laurence Parisot, patronne des patrons qui ne mettent jamais leurs tournées.
Elle déclare qu’elle est « frappée de voir à quelle rapidité cette mesure, qui n'est en vigueur que depuis le 1er octobre 2007, est utilisée notamment dans les très petites et moyennes entreprises ».
Sans doute totalement frappée. Elle « a estimé que c'est un "phénomène qui est appelé à se développer", car il y a une "demande de la part des salariés" ».
J’aimerais qu’un membre du gouvernement ose dire maintenant le pouvoir d’achat réel engendré par ce dispositif. On nous dit que 50% des entreprises y font appel… on oublie juste de nous dire combien d’entreprises « offraient » des heures supplémentaires avant son existence (49% ?).
J’aimerais aussi qu’un membre du gouvernement affirme devant sans devenir tout rouge que ce dispositif a permis la création d’emploi.
Ayons une pensée émue pour les Italiens.
Elle raconte n’importe quoi. Quand Nicolas Sarkozy déborde de populisme (n’oublions pas qu’il est payé 20 000 euros par mois pour augmenter notre pouvoir d’achat), elle l’attaque sur des bricoles alors qu’elle le défend sur des conneries.
La voilà qui veut maintenant faire passer l’âge de la retraite à 65 ans. Au nom du progrès social et de la lutte contre le chômage ?

Elle estime maintenant que : « que les suicides sur le lieu de travail n'étaient "pas toujours liés à des facteurs" professionnels. » Le climat, peut-être ?
Elle se demande ce qui cloche dans l’économie Française. Soufflons-lui la réponse : 6 ans de droite au gouvernement… et la patronne des patrons.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Nicolas J 58 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte