Magazine France

Vive Didier Goux

Publié le 26 février 2008 par Nicolas J
Didier Goux en a une petite. Toute petite. Je parle de l’authority : 23. D'ailleurs, il ne sait même pas ce que c'est. Ce n’est pas un blogueur influent. Sauf sur moi : il m’a influencé, hier, sur la descente de quelques bières alors que je n’avais pas soif.
Je regrette la soirée d’hier soir car je ne peux en tirer qu’une seule conclusion : ce type est sympathique. Réactionnaire mais sympathique.
Je vous l’accorde : il n’est pas beau. Cela dit, ce n’est pas vraiment ce qu’on attend de lui. Il n’a pas un joli costume mais ne fait pas trop la grimace quand il serre la main à mes copains noirs, arabes ou gauchistes.
C’est même le seul troll sympathique de toute la blogosphère. Je vous souhaite d’être trollé par Didier Goux. C’est un honneur d’être trollé par Didier Goux. Con se le dise.
Je vais l’envoyer à mes copains Versac, Embruns, Presse-Citron, Gonzague Machin, Crise dans les médias, Loic Le Meur, …
Ce type a traversé tout Paris pour venir boire un coup avec moi comme le moindre candidat aux élections municipales au Kremlin-Bicêtre, mettant sa vie et son foie en danger, sa voiture à la fourrière et son permis de conduire aux oubliettes. C’est grand ! Il est grand d’ailleurs. Un peu gros aussi.
Merci Didier !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Nicolas J 58 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog