Magazine Culture

Steve Jobs : sa biographie en rupture de stock

Publié le 25 octobre 2011 par Mcetv

Steve Jobs : sa biographie en rupture de stock

Le 25 octobre 2011 à 13:36

A peine sorti en librairie et c’est déjà un succès. Des États-Unis à la Chine, le livre «Steve Jobs»  s’arrache partout dans le monde. Pendant deux ans, l’auteur a interrogé le fondateur d’Apple de nombreuses fois, ainsi qu’une centaine de ses proches. Lumière sur une personnalité complexe qui se croyait «choisi» pour accomplir son destin

A peine sorti et déjà on se l’arrache. Le livre sobrement intitulé « Steve Jobs » de Walter Isaacson, futur gros best seller, revient sur un destin hors norme d’un homme au caractère complexe persuadé d’avoir été choisi pour accomplir son destin. Même dans l’au delà, Steve Jobs, bat encore tous les records.

Best seller 2011 ?

Sorti lundi dernier aux États-Unis, son éditeur, Simon & Schuster, a aussitôt assuré qu’il devrait être le plus gros tirage de sa catégorie en 2011. Rappelons que nous sommes bientôt en novembre et qu’il ne reste plus que deux mois pour accomplir la performance.

Rupture de stock en Chine

La biographie du cofondateur d’Apple Steve Jobs s’est arrachée en Chine, dès sa mise en vente cette semaine, certaines librairies étant même en rupture de stock quelques heures après son lancement

Un bio, des révélations

Oui, Steve Jobs voulait créer une iTélé « simple et élégante » qui se « synchroniserait avec tous les autres appareils et avec le nuage iCloud« . Oui, Steve Jobs a travaillé personnellement sur certains projets, dont le prochain iPhone 5. Oui, il admirait Mark Zuckerberg le fondateur de facebook. Oui, il critiquait Barack Obama, le président des États-Unis…

Le plus original de la biographie est sûrement la partie abordant sa jeunesse, à la fois parce qu’elles sont les moins connues mais surtout parce qu’elles permettent de mieux comprendre le parcours professionnel de celui qui était devenu « The american dream » pour toute l’Amérique.

Une opération tardive

Enfin, Jobs aurait trop tardé à se faire opérer de son cancer du pancréas détecté en 2003. «Je ne voulais pas qu’on me charcute», confie-t-il à son biographe. Il aurait donc d’abord opté pour un régime macrobiotique. Lorsqu’il se fait opérer 9 mois plus tard, il est déjà trop tard. «Y-a-t-il des choses que je ne vais pas aimer dans ce livre ?», demande-t-il, en dernier ressort. «Oui, certainement». «Alors je ne le lirai quand dans six mois ou un an», avait-il conclu en août dernier…

Le livre sort demain mercredi en France.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Mcetv 493 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte