Magazine Société

Comment utiliser internet pour faire connaître votre petit commerce ?

Publié le 26 février 2008 par Rene Lanouille

Comment utiliser internet pour faire connaître votre petit commerce ?

Souvent quand l’on parle d’Internet, on pense Start Up internet ou grandes entreprises… Pourtant internet peut aussi servir aux petits commerces et aux entreprises locales soit pour vendre, soit pour se faire connaître.

Pour nous donner quelques conseils voici un extrait de quelques articles de www.localia.fr, le Blog qui donne des Conseils, idées et techniques pour booster votre TPE grâce à Internet. Vous trouverez des conseils simples et pratiques d’utilisation d’internet pour attirer des clients locaux et régionaux.

Pourquoi utiliser internet pour une TPE locale ?

Le premier pas à franchir c’est de surmonter cet a priori : internet c’est pour les “grosses boites” ou les start up… Or de nombreuses études montrent que de plus en plus, vos clients et vos prospects utilisent Internet pour faire leurs recherches avant leurs achats :

-
 Au Canada 89 % des futurs acheteurs d’automobiles commencent par rechercher sur Internet, et 83 % visitent directement des sites de concessionnaires (source)
-
 Aux USA en septembre 2007 c’est déjà 47 % qui ont déjà réalisés une réservation, ou même achetés un produit touristique en ligne.
-
 En France 38% des personnes interrogées déclarent visiter le site Internet de la marque pour se renseigner sur les produits de luxe avant d’aller en magasin (source CommentCaMarche).
-
 60% des internautes qui effectuent des recherches sur Internet déclarent être influencés dans leur achat quotidien et que parmi les recherches sur le web, 30% concernent une recherche d’information locale (informations, produits, services de proximité…).
-
 … En fait les consommateurs ont tout simplement remplacés leurs vieux et énormes annuaires Pages Jaunes en papier pour la recherche sur Internet. Et s’ils ne peuvent trouver une entreprise locale qui puisse répondre à ses besoins, ils vont chercher dans la région alentour via internet. C’est devenu maintenant facile et rapide, ils ont la possibilité d’affiner leur recherche sur une zone géographique ou une activité précise et ce en quelques secondes.

5 bonnes raisons pour un petit commerce d’avoir un site internet !

1. Etablir une relation solide et de confiance en offrant du contenu supplémentaire ou des privilèges pour les visiteurs du site (des conseils et astuces “Comment faire pour utiliser… ?”).

2. Trouver de nouvelles sources de prospects en mettant en place des programmes d’affiliation et attirer de nouveaux clients en profitant du trafic très ciblé. Bien entendu ces actions vont en plus des opérations commerciales physiques (distribution de prospectus…).

3. Etendre sa zone de chalandise, de locale à régionale… voire même nationale ou mondiale en vendant en ligne et en livrant les commandes avec des solutions comme Colissimo de la Poste.

4. Devancer ses concurrents directs avec une visibilité accrue sur internet et en devenant la référence professionnelle pour tous les clients locaux utilisant Internet.

5. Communiquer régulièrement et à moindre coût avec ses clients et prospects grâce à des emailings ou des newsletters pour booster son chiffre d’affaires (fêtes des mères, des pères, Noël, Saint Valentin, …).

4 conseils pour développer ses ventes locales via internet

Conseil N° 1 : Mettez en place un site internet.

Votre site internet aura 3 objectifs majeurs !

-
 Développer votre notoriété sur la ville où le magasin est installé, mais également au niveau de la région.

-
 Donner envie de venir acheter dans le magasin grâce à l’image du site, de la qualité des produits présentés, des avis des clients…

-
 Nouer un contact avec les prospects internautes via les conseils et les textes présents, mais également par la newsletter, les abonnements aux flux RSS… ou tout simplement en indiquant votre numéro de téléphone ou votre email. Monter un site internet n’est pas forcément une tâche très compliquée, ou nécessitant un spécialiste d’internet à plusieurs centaines d’euros la journée. En effet il existe pas mal de solutions clés en main :

-
 pour les blogs il existe des plateformes gratuites qui gèrent tout l’aspect technique, vous n’avez qu’à écrire (blogger, wordpress…).

-
 Pour les boutiques en ligne, il existe de nombreuses solutions clés en main. Par exemple avec Ciel eCommerce votre boutique est déployée en 1 clic à partir de votre logiciel Ciel Gestion Commerciale ou Ciel Point de Vente. Si vous utilisez déjà ce logiciel pour gérer vos affaires 2 minutes suffisent pour monter votre site Web, vous n’avez rien à faire, à part rajouter votre logo. A noter : au départ le commerçant a tout intérêt à utiliser son site internet plutôt comme un outil marketing pour faire connaître sont entreprise et attirer des prospects, plutôt que d’en faire un outil de distribution (c’est-à-dire vendre via le site). En effet la distribution par internet est un métier à part qui réclame du temps, de la rigueur… que l’on ne peut pas toujours mettre en place lorsque l’on débute sur internet. Néanmoins, dans tous les cas votre site internet doit montrer que : • Vous êtes expert dans votre domaine d’activité : le spécialiste des sabots de bois du Finistère, le roi de la galette saucisse de Rennes…

• Vos produits vont aider et satisfaire vos futurs clients. Pour cela vous devez donner des informations utiles qui vont les aider dans leur vie la vie ou répondre à leurs besoins.

• Vos clients ont tout intérêt à laisser leurs adresses emails pour recevoir votre newsletter car ils vont recevoir des promos, des conseils … Bref quelque choses qui va leur apporter de la valeur pour eux ! Envoyer une newsletter 1 fois par mois est très bien (maximum 3 fois par mois).

• Votre service leur convient et qu’il faut passer commande tout de suite. Pour cela il faut faire une page FAQ (Foire Aux Questions) qui va réduire leurs freins à l’achat (frais de port, heures d’ouverture…) ce qui d’une part va vous éviter de répondre toujours aux mêmes questions mais en plus et surtout va inciter le client à commander sans attendre et à ne pas repousser son acte d’achat. Pour les questions plus exotiques, il faut répondre rapidement car d’une part c’est l’image de votre commerce qui est en jeu, et d’autre part vous risquez de voir le prospect acheter sur un autre site internet !

• Vous êtes un commerçant de confiance (conditions générales de vente, look du site, mise à jour…), mais aussi à inviter vos prospects à venir sur votre point de vente (par exemple pour venir récupérer un lot, un échantillon…). Une fois que c’est fait, vous devez savoir quoi mettre sur votre site. Il faut retenir que les internautes recherchent d’abord de l’information, même sur un service ou un produit local…. Si vous faites que dire “Salut, notre magasin est ici, et voilà qui nous sommes“, cela fait de vous une nième entreprise qui leur répète la même chose ! Ce n’est pas ce que les gens recherchent… Ils recherchent un service ou un produit qui répond à leur besoin. Donc pour apparaître dans Google et les moteurs de recherches il est important de créer du contenu : écrire des articles ou des billets en relation avec votre activité peut être un excellent moyen d’augmenter la visibilité et d’obtenir des liens en retours qui sont très précieux dans la visibilité de votre site Internet (il faut bien entendu soumettre votre contenu à d’autres sites en rapport avec votre activité).

Conseil N°2 Faites de la publicité on line !

Il y a 4 principaux comportements de recherche locale en ligne : Ceux qui savent déjà exactement à quel service et quel magasin s’adresser, alors ils vont chercher avec un nom précis du magasin ou entreprise sur Google avec un lieu exemple “magasin France Asie Grenoble“

• Typiquement ce sont des clients réguliers qui ont déjà achetés chez le commerçant ou futures clients grâce au phénomène bouche-à-oreille.

• Stratégie pour attirer ce type de clients : o Posséder un site Web ou une page de présentation détaille de votre activité car ils sont dans la phase recherche intense d’informations pré-achat. Evidemment, la qualité et le professionnalisme de votre site Internet et les outils mis à disposition de l’internaute fera le reste (numéro de téléphone, plan d’accès, horaire d’ouverture, …). o Bien optimisez les contenus de votre site Web pour les moteurs de recherche. Axez particulièrement vos efforts sur les couples “nom société -lieu”, “produit - lieu”, “services - lieu”, … o Assurez une présence large et de qualité de l’adresse de votre site Web sur l’Internet.

Ceux qui connaissant déjà dans quel domaine d’activité ou de service rechercher, ils vont dans les sites comme pagesjaunes.fr ou en utilisant ses annuaires locaux préférés où les commerces et services sont classés suivant domaine d’activité et par lieu. Exemple “plombier à Grenoble” o Typiquement ce sont des prospects locaux à attirer mais avec difficulté à cause du peu de différenciation dans la présentation de votre entreprise des autres dans une même catégorie. Le client choisira ceux qui arrivent premiers et un peu au hasard o Stratégie pour attirer ce type de clients : investir, dans ces portails (s’ils le proposent), dans des services de mise en avant (classement prioritaire, icone, marques distinctives, …). Cela coûte relativement cher (suivant les sites) mais c’est le prix à payer pour vraiment attirer ce type de prospects Ceux qui ont une idée du produit et du service mais qui ne connaissent pas qui à proximité de chez eux peuvent satisfaire son besoin alors il va chercher avec un type de produit ou service et son lieu d’habitation “coiffure homme Grenoble“ o Typiquement ce sont des prospects locaux et à attirer avec un degré de difficulté moindre o Stratégie pour attirer ce type de clients :  Soit vous optez pour la création de votre site Internet avec un travail d’optimisation permanente et de qualité. Il s’agit là un investissement à moyen et long terme

 Soit vous investissez dans la publicité ciblée payante au clic comme propose Google Adwords ou Yahoo search marketing. Ces services vous permettent de cibler votre publicité sur le lieu que vous désirez. Toutes les recherches émanant de cette zone géographique verront votre publicité affichée à côté. Il s’agit d’un investissement à court terme et de courte durée mais vraiment performant. Ceux qui effectuent une recherche par rapport à un produit ou un service mais sans cibler un lieu précis comme par exemple “soutien scolaire“.

o Typiquement ce sont des prospects potentiellement à attirer mais vous risquez de rencontrer pas mal de concurrences o Stratégie pour attirer ce type de clients il faudra une combinaison de toutes les techniques précédemment citées afin d’être bien positionné dans ce cas. Mais ce n’est pas la mer à boire. C’est possible.

Conseils N°3 : Faites savoir que vous existez sur internet !

Voici 14 conseils décrivant les principales mécaniques pour rendre vos sites web plus accessibles à la recherche locale. 1. Inscrivez votre adresse physique sur toutes les pages de votre site. Cela semble évident mais combien de fois avez vous cherché où se trouvait le bouton « Contact » d’un site pour vous apercevoir que l’adresse postale n’y était pas inscrite, et combien de sites n’ont qu’un seul numéro de téléphone en 0 825 xxx xxx visible mais aucune adresse physique. Vous devez donc inscrire l’adresse postale complète (rue, ville et code postal…), en effet les moteurs identifient les codes postaux (ex : si vous tapez 38100 + nom de commerce dans Google, vous obtiendrez des sites de la ville de Grenoble).

2. Donnez à votre adresse physique la place prépondérante dans votre page de contacts. Inscrivez votre adresse et numéro de téléphone en haut de la page là où le moteur le trouvera rapidement.

3. Créez une page de votre site appelée “Plan d’accès” ou “Carte”. Cette page aidera à la fois vos consommateurs et les moteurs de recherche. En complément vous pouvez utiliser une carte géographique générée par MapQuest ou Google Maps. Voici quelques sites de cartographie gratuite : http://maps.google.com http://maps.yahoo.com http://local.live.com/

4. Décrivez votre emplacement géographique et l’itinéraire nécessaire pour s’y rendre. Rendez votre description la plus détaillée possible. Exemple si votre magasin est situé au 34 rue Stalingrad, près de la place Gustave Rivet, à Grenoble, indiquez en plus l’accès en voiture, en tramway… (ex : prenez le tram C direction Le Prisme, descendez à la station Gustave Rivet….).

5. Indiquez vos informations géographiques dans les balises des pages produits et sociétés de votre site internet (titre des pages, description des produits…). Comme cela les internautes qui recherchent le terme de recherche « produits exotiques Grenoble » dans Google verront apparaître dans les premiers résultats les mots « produits exotiques » et « Grenoble » (le plus souvent en gras dans les résultats de recherche affichés). Bien entendu vous devez aussi donner la liste des villes ou régions que votre entreprise dessert en plus de votre propre ville (département, région…). L’optimisation de votre site internet passe aussi des par l’optimisation des liens internes de votre site : par exemple le lien vers la page des directions devra inclure un mot clé régional tel que « Notre magasin de produits exotiques à Grenoble ».

6. Choisissez un nom de domaine local. Cela vous permet de mieux sortir sur les résultats de recherches de Google.fr, ou sur les recherches de Google.fr qui ciblent la France uniquement”

7. Inscrivez votre site web dans les répertoires régionaux. En effet, il est important d’avoir des liens qui proviennent de sites de la même communauté thématique. Par exemple, pour un site qui cible le marché local de Grenoble (www.justacote.com), le fait d’avoir des liens vers ce site en provenance d’un répertoire de la Ville de Grenoble renforcera la pertinence de ce site auprès des moteurs, sur des termes de recherche qui contiendrait le terme « Grenoble ». Voici quelques autres sites qui proposent de géolocaliser votre boutique : http://dismoiou.fr/ http://www.gootza.com/ http://www.notrecanton.com/ http://www.urbamania.com http://www.voozici.com/ http://www.deuxpas.com/ Dans le même style Skype permet aussi de localiser ses commerçants favoris avec SkypeFind. Au niveau local il existe aussi l’incontournable reste le site www.pagesjaunes.fr (même si son coût reste très élevé pour une petite entreprise). Si vous vendez des services à destination des entreprises www.kompass.fr et www.annuaire-entreprises.com sont également intéressants. N’oubliez pas aussi de vous inscrire également dans les « grands » annuaires comme DMOZ ou Yahoo !

Conseil N°4 : Exploitez votre fichier clients grâce à internet !

En récoltant sur internet ou en magasin des emails et des numéros de téléphone, un commerçant est tout à fait capable d’exploiter sa base de données pour contacter ses clients très rapidement et de manière très économique. Pour collecter ces données en magasin, il est assez simple pour le commerçant de proposer gentiment aux clients de donner leurs adresses en échange de soit une carte de fidélité, soit un petit cadeau ou la promesse de pouvoir recevoir en avant première les promotions… Une fois le fichier atteint une taille correcte, une centaine. On peut l’utiliser pour toutes opérations de promotion ou communication. En cas d’adresses email, il est très recommandé d’utiliser des outils professionnels disponible soit gratuitement (groupe liste de Google ou Yahoo, www.zookoda.com) ou payant (EmailVision, …) afin d’envoyer. Cela évite d’envoyer en même temps toutes les adresses emails de son fichier avec l’email. Vous risquez de produire une mauvaise image en termes de respect des données personnelles. Pour les SMS, un commerçant peut par exemple utiliser la carte SMS Illimité 10 € de Bouygues Telecom, avec cette carte envoyer votre campagne via SMS devient un jeu d’enfant et ne vous coûte pas très cher.

Un commerçant Grenoblois a collecté les coordonnées de ses clients et les utilise régulièrement pour une opération promotionnelle sur son fichier clients et les résultats en sont très intéressants. Bien entendu à lui tout seul internet ne peut être la solution miracle… pour qu’un commerce soit un succès il faut un bon emplacement, un bon accueil et une bonne qualité de services pour faire revenir ses clients, une offre produits pertinente…

Il faut aussi savoir que pour être présent sur internet il faut y consacrer du temps, et que souvent le nombre de contacts est insuffisant pour faire vivre un commerce local (c’est un complément de chiffre d’affaires)… Néanmoins, être présent sur internet est reste une solution intéressante pour les petites entreprise, vu le faible coût que cela représente proportionnellement aux bénéfices apportés…

par Frederic Canevet

26/02/2008

11 visites

0 commentaires

Vous avez aimé cet article ? Faites le connaître sur :

Add to Del.icio.us
Del.icio.us
Add to Digg this
Digg
Add to reddit
reddit
Add to Y! MyWeb
Y! MyWeb

Commentaires

Un message, un commentaire ?

Votre nom (ou pseudonyme) :

Votre adresse email :

Titre :

Texte de votre message :

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

</fieldset> <p style="display:none;"><label for="nobot">Veuillez laisser ce champ vide :</label> <input name="nobot" type="text" id="nobot" value="" size="10"/></p> <p class="spip_bouton"><input type="submit" value="Voir ce message avant de le poster"/></p> </div> </form> </div><p/> <p/> </div>

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Rene Lanouille 34849 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine