Magazine

Une ville, une heure : premier contact avec Béziers

Publié le 25 octobre 2011 par Zappeuse

Il y a des balades de hasard, des pas prévues, des « pas pensées » avant. Béziers, donc, avec un vent marin à tondre en une fois toutes les brebis du Larzac. Une petite ville un lundi : beaucoup de commerces fermés. Une petite ville pendant les vacances scolaires : des petits groupes d’ados qui ont l’air de s’ennuyer ferme. Et puis un ciel triste comme un mois en « r » sans huître. La ville me surprend néanmoins, notamment par ses bâtiments qui semblent trop grands pour elle, assez souvent dans un style haussmanien. Comme il se doit pour une balade si brève, je n’ai guère le temps de me perdre dans les ruelles, probablement plus surprenantes que les bâtiments publics classiques. Parmi ceux-ci, je retiens tout d’abord le théâtre :

Une ville, une heure : premier contact avec Béziers
Bien sûr, la cathédrale Saint-Nazaire, plus surprenante que réellement belle :

Une ville, une heure : premier contact avec Béziers
Et enfin l’hôtel de ville, dont la façade est finalement assez petite, mais de jolie facture, limite style hollandais :

Une ville, une heure : premier contact avec Béziers



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Zappeuse 1046 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte