Magazine Politique

Banderille n°374 : ABBA l’Islam – Oumma, ma, mamia !

Publié le 25 octobre 2011 par Toreador

The winner takes it all

La versatilité niaise des Médias ne lasse pas de me fasciner. Quelle presbytie ! Il y a six mois, les commentateurs se succédaient dans la lucarne pour chanter les louanges du Printemps arabe, du grand vent de démocratie, et pour stigmatiser au passage l'inertie de la diplomatie Française. Aujourd'hui, les mêmes louent l'opération Française en Lybie et s'inquiètent du résultat des urnes. Toujours le même miscrocosme qui, depuis saint-germain, pense régenter l'Histoire et la pensée.

Alors oui, c'est un scoop : les pays arabes sont aussi musulmans. Et il y a fort à parier que l'Egype va se doter d'un gouvernement dominé par les Frères Musulmans ; que la Tunisie se dote d'une constitution charia-compatible. Autre scoop : vu l'organisation tribale de la Lybie, il y a pas mal de chances que la belle unité dans l'épreuve éclate rapidement en conflit larvé ou en guerre civile.

Alors, faut-il avoir peur ? Haine ? Nada ?

Take a chance on Me

C'est le problème de la démocratie : les gens élisent qui ils veulent. L'Occident n'arrête pas de seriner que les populations arabes doivent rentrer dans l'hIstoire et se gouverner démocratiquement, mais fait mine de s'offusquer que ces mêmes masses arabes (pour largement analphabètes et sans perspectives d'emploi) se tournent vers la seule force capable de réorganiser l'Etat et de créer la solidarité entre villes et campagnes.

On semble l'oublier mais à la chute de l'URSS, dans un pays comme la Pologne, ce fut l'heure de gloire de l'Eglise Catholique; elle avait, comme les Frères musulmans en Egypte, été à la pointe de la contestation dans les années de fer. Il ne faut donc pas s'étonner de ce résultat, et ne pas répéter la même erreur qu'en Algérie : faisons le pari pour une fois de l'intelligence, et arrêtons de diaboliser l'islam. Voire la religion en général.

PS :  Au passage, les 80% de participation Tunisienne remettent quelque peu en contexte le "formidable succès populaire" des primaires. Ce n'est pas pour minorer le succès du PS, mais c'est plutôt pour moi un encouragement à me réveiller heureuse tous les matins d'être en démocratie !

ChariadémocratieMéditerranéeOccidentPrintemps ArabeRévolution de JasminTunisie

Sujets: Banderille, Toréador critique littéraire et médiatique | 1 Comment »


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Toreador 41 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines