Magazine Cinéma

La chronique "Absinthes et Démons" de Ambre Dubois

Par Fangtasia

Résumé:

"Qui est réellement Lord Nermeryl ? Le diable, comme le laisse sous-entendre la rumeur ? Ou un jeune dandy un peu trop excentrique dont le passe-temps morbide est d’enquêter sur des affaires surnaturelles ? Au fil des énigmes, en compagnie de sa fidèle compagne, la Corneille, le jeune homme goûte la saveur des âmes des êtres humains, découvrant les travers de l’humanité et y apportant sa propre justice… d’une manière bien singulière…" Illustration de couverture  Anne-Claire PAYET  Il est sorti en septembre 2011  aux Editions Du Riez, 17,90€ Mon avis: Nermeryl. Je suis littéralement tombée sous son charme, unique, délicat, sulfureux et qui pour une fois n'est pas le gentil de l'histoire. Lord Nermeryl arrive chez les gens après qu'ils aient reçu sa carte de visite. S'il est appelé c'est que l'enquête à mener est d'ordre surnaturel. Une Corneille l'accompagne toujours, elle l'aide dans ses investigations et ne manque pas de lui faire remarquer les actes qu'elle désapprouve. Car Jorian a une mission, collecter des âmes pour son maître, le Diable en personne. Mais Jorian a une fâcheuse tendance à se vautrer dans les plaisirs de la chair et à faire passer sa mission en second plan. Il prend son plaisir où il le trouve, homme femme, pour lui la luxure n'a pas de sexe, il ne voit que la beauté du corps et de l'âme...à pervertir. On suit le dandy dans plusieurs missions où chaque dénouement d'intrigue n'est pas celui que l'on pourrait imaginer. Car comme tout le monde le sait le Diable ne voit que ses propres interêts. Comme la banque au Poker, il gagne toujours, le profits sont pour lui. Au fil des enquêtes on apprend à connaître comment il est devenu ce qu'il est aujourd'hui et pourquoi il a vendu son âme au Diable. Ce sombre dandy hédoniste est une créature fascinante pleine de mystère qui nous envoûte dès les premières pages. Un mot me vient pour décrire la plume de Ambre Dubois: élégante. J'ai rarement vu un style si maîtrisé, son vocabulaire comme ses tournures de phrases sont d'une beauté à couper le souffle. Je suis émerveillée par son talent, c'est le premier roman d'Ambre que je découvre et on peut dire que cette lecture m'a retournée. La nouvelle de l'auteure que j'avais lu dans Le lamento des ombres m'avait beaucoup plu et m'avait donné envie d'en découvrir plus sur cette auteure mais je ne m'attendais pas à ça. Au fil des pages j'ai voulu déguster ce magnifique livre mais il m'a été impossible de le lâcher ! Chaque enquête est plus surprenante que la précedente et l'on y découvre des créatures toute plus fascinantes les unes que les autres. Tel que des vampires, sorcières, fantômes, zombies, Reine des glaces et bien sûr le Diable. On se surprend à être du côté du plaisir, de la vengeance et du mal. Il est doux et magnifique, il sonne comme une symphonie à nos oreilles et nous charme. Entêtant, envoûtant, le talent de Ambre Dubois nous porte avec aisance et délice dans son monde captivant. En bref Ce livre ne vous laissera pas indifférent et en ce qui me concerne c'est un véritable coup de cœur qui me conforte dans l'idée de suivre la carrière de l'auteure de très près. Le blog de l'auteure écrit par Amandine

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Fangtasia 9552 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog