Magazine Banque

Les banques en quête de visibilité sur Internet

Publié le 26 février 2008 par B3b

JDN Solutions a publié sur son site une analyse de la positions de 23 sites Web du secteur bancaire français dans cinq moteurs de recherche (Google, Yahoo, Live, AOL et Voila). >> lien ici.

On y remarque en particulier la qualité du référencement de Boursorama.

Les banques en quête de visibilité sur Internet Les banques et établissements de services financiers ont mis du temps avant de se lancer sur le Web, mais aujourd’hui ces sociétés ont bien rattrapé leur retard et investissent énormément sur le net. Ce qui fait du secteur financier en ligne un domaine concurrentiel, notamment sur les moteurs de recherche. Et pour cause : aujourd’hui, l’Internet ne constitue plus un frein à la gestion de capitaux à distance.

Ce premier classement est effectué à partir d’un indice calculé à partir de 50 expressions clés choisies par la rédaction. C’est Boursorama qui tient la tête de l’affiche, largement devant ses concurrents. La Caisse d’Epargne et AGF arrivent en deuxième et troisième position tandis que ING direct ferme la marche. A noter l’absence du CIC, du Crédit Agricole, de LCL et de la Société Générale.

Cet article rapporte encore le constat suivant:

A noter : les banques 100 % en ligne - Boursorama, Monabanq et ING direct - s’en sortent beaucoup mieux que leurs consœurs traditionnelles. …

Étonnante conclusion lorsque l’on voit le classement de ING direct dans ce compte-rendu. >> lien ici.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

LES COMMENTAIRES (1)

Par rachatducredit
posté le 06 septembre à 14:42
Signaler un abus

Il faut noter que de nombreuses banques ont une visibilité à travers la publicité.Effectivement, les banques ont un retard sur le reférencement en moteur de recherche.

A propos de l’auteur


B3b 144 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines