Magazine Culture

Communiqué de l'intersyndicale de TV5 Monde

Publié le 27 février 2008 par Loic Charm


Dans le cadre de la journée de mobilisation du 13 février 2008, l’intersyndicale de TV5MONDE constate que la chaîne francophone a été largement citée dans les reportages et les articles.

Néanmoins, elle souhaite éclaircir un certain nombre de points concernant les motivations qui ont poussé le personnel de la chaîne à se mobiliser massivement. Environ 70 % des salariés ont participé au mouvement de grève et environ 150 personnes ont participé à la manifestation sur un personnel comptant 300 permanents et environ autant d’intermittents et de pigistes…

Le personnel de TV5MONDE s’est associé à la dénonciation des conséquences du retrait de la publicité dans le financement de l’audiovisuel public mais sa mobilisation avait aussi et surtout pour but de dénoncer le projet de réforme de l’audiovisuel extérieur, également annoncé par Nicolas Sarkozy lors de sa conférence de presse du 8 janvier 2008.

Le président français y a fait état de la mise en commun des moyens de RFI, TV5MONDE et France 24, sous le label « France Monde », dont le président devrait être nommé ce vendredi 15 février 2008.

L’intersyndicale de TV5MONDE est convaincue que, si ce projet prend forme, la chaîne est menacée à la fois dans son identité et dans sa pérennité.

TV5MONDE est et doit rester une chaîne francophone et ne pas devenir « la voix de la France ». Sur ce point, les partenaires suisse, belge et canadien de la chaîne se sont immédiatement insurgés et ont même menacé de suspendre leurs contributions. Ces projets se dessinent également sans qu’il y ait eu concertation avec l’OIF, dont TV5MONDE est pourtant l’opérateur.

Le fait de rattacher la chaîne à une holding nommée « France Monde » est la négation même de sa multi latéralité !

Le personnel de TV5MONDE a la conviction que la chaîne doit rester un instrument indépendant de la francophonie…

Le dessein présidentiel fait peser une menace sérieuse sur la liberté de la chaîne, sur son identité éditoriale, ainsi que sur l’emploi aussi bien pour la rédaction que pour les autres services de la chaîne…

La création de la holding « France Monde » entraînerait immanquablement « la mutualisation des moyens », autrement dit des licenciements et elle remettrait en cause des acquis tels que l’application de la convention collective de l’audiovisuel public à TV5MONDE.

C’est dans ce contexte qu’un droit d’alerte, seul moyen pour le Comité d’entreprise de disposer d’informations, a été voté le 12 février dernier, demandant des réponses aux points suivants :

- sauvegarde de l’identité francophone de la chaîne ;

- indépendance éditoriale de sa rédaction et de la structure de production de ses journaux et autres émissions produites par la chaîne ;

- pérennité de son financement multilatéral ;

- pérennité de son réseau de distribution ;

- conséquences sociales qui pourraient découler de la création d’une holding dans laquelle TVMONDE serait intégrée.

TV5MONDE, c’est aujourd’hui 8 réseaux, desservant 202 pays, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

La chaine est reçue par 181 millions de foyers dans le monde, elle est regardée par 26 millions de téléspectateurs quotidiennement et elle est disponible dans

3 millions de chambres d’hôtels. Son audience moyenne, notamment en Europe, la place loin devant la BBC ou CNN.

Le personnel de TV5MONDE, dit oui à la Francophonie…

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Loic Charm 17 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte