Magazine Football

ASSE-Montpellier : Les réactions d’après-match

Publié le 07 novembre 2011 par Yannc83

Email

ASSE-Montpellier : Les réactions d’après-match
L’ASSE n’a pas réussi à venir à bout de Montpellier dimanche au Stade Geoffroy-Guichard (1-1). Retrouvez ci-après les principales déclarations d’après-match.

Christophe Galtier (entraîneur de St-Etienne)
C’est mal payé parce qu’on ouvre le score et qu’on aurait pu entrer à la pause avec deux buts d’écart, après avoir eu une belle occasion alors que Montpellier n’en avait pas vraiment eu. En deuxième période, on a fait une très bonne entame, mais, dans ce temps fort, on n’a pas su creuser l’écart. Ensuite, on a eu des craintes, parce qu’après cette égalisation sur un coup de pied arrêté concédé d’une manière que je trouve stupide on leur a fait un super cadeau. S’ils en profitent on est mal. Il y a eu un petit vent de panique. On a poussé sur la fin du match, il n’y a rien à reprocher sur l’investissement, la combativité, la volonté de mes joueurs. C’est un match nul face au second du championnat. On a du mal à gagner face aux équipes qui sont devant nous.

Albin Ebondo (défenseur de l’ASSE)
On a eu beaucoup d’occasions, mais on n’a pas su toutes les concrétiser. Avec un deuxième but, on se serait mis à l’abri. Les coups de pied arrêtés ne nous réussissent pas en ce moment, mais le contenu est bon face à une très belle équipe. Ils ne sont pas deuxièmes par hasard. Ce ne fut pas facile, mais on a répondu présent.

René Girard (entraîneur de Montpellier)
On aurait pu tuer le match, mais on se satisfait du nul. Qu’ont fait les Lillois et les Lyonnais ? Pour nous, compte tenu des autres résultats, c’est une bonne opération. On aurait pu faire preuve de plus de sérénité en première période mais ensuite, on a bien résisté alors que les Stéphanois opéraient par de longs ballons en profondeur. Nous n’avons pas été trop inquiétés dans le jeu. Avec de la réussite, Camara aurait même pu mettre le deuxième but. Nous étions armés pour lutter face à cette équipe, mais il y a cette faute d’inattention qui nous coûte un but. Le changement imposé dans l’axe par l’absence de Hilton, à cinq minutes du début du match n’a pas été facile à gérer. Ensuite, on s’est bien repris pour revenir et le nul est équitable, même si les Stéphanois se sont accrochés.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Yannc83 108778 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines