Magazine Amérique du nord

Iran: Obama perd pied face à Israël

Publié le 13 novembre 2011 par Rene Lanouille

Obama est en difficulté Obama est en difficulté C'est un nouveau camouflet de plus pour Barack Obama sur le plan de la politique étrangère. Le président américain a été envoyé sur les roses à la fin du mois d'Octobre par son homologue israélien lorsqu'il demanda des garanties qu'aucune action contre l'Iran ne serait prise sans l'aval des Etats-Unis. Mardi dernier, les inspecteurs des nations unies ont confirmé pour la première fois que la république islamiste d'Iran était en train de se doter de l'arme nucléaire. Mais tout a basculé à la fin du mois d'Octobre lorsque le secrétaire d'état américain à la défense, Leon Panetta, a effectué une visite de routine en Israël.

Panetta s'est entretenu avec le président Netanyahu et le ministre de la défense israélien, Ehud Barak sur le processus de pays au Moyen-Orient. Selon des sources proches de la diplomatie américaine, Panetta a transmis à Netanyahu un message urgent de Barack Obama. Ce dernier suppliait son homologue israélien de ne pas effectuer d'actions militaires contre l'Iran sans son accord final. La réponse a été plus qu'évasive selon les sources de la Maison-Blanche: "ils n'ont pas dit qu'une action militaire était planifiée ou imminente mais ils n'ont donné aucune garantie qu'ils allaient demander la permission des Etats-Unis ou informer à l'avance la Maison-Blanche qu'une action serait entreprise."

Suite à ce rendez-vous plutôt raté, Barack Obama a demandé à ses services d'intelligence de se renseigner sur les intentions israéliennes. A lire la presse israélienne, une action militaire semble imminente tant Netanyahu et Barak font du lobbying auprès du cabinet israélien. Il y a moins de deux semaines, Israël a testé un missile longue portée, capable d'atteindre l'Iran. La semaine dernière, un officiel britannique a déclaré qu'une attaque israélienne se ferait avant Noël. Aux yeux du président israélien, le président iranien, Mahmoud Ahmadinejad, est un nouveau Hitler qui veut réussir un nouvel holocauste contre les juifs. Benjamin Netanyahu doute également de la volonté de Barack Obama d'exercer une action militaire contre le régime iranien.

Juan Martin Soler

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Rene Lanouille 34849 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte