Magazine Informatique

Debian Wheezy, survivre dans son gnome shell

Publié le 14 novembre 2011 par Openwebtech @openwebtechfr

Tour du propriétaire

Comme vous avez pu le contater dans mes précédant billets, je suis l’heureux utilisateur d’une Debian Wheezy (Debian Testing) depuis un petit moment maintenant et cette distribution m’offre toute la liberté que je souhaitais, avec des paquets récents, sans pour autant manquer de stabilité!

Je ne fais pas aussi souvent de mise à jour que lorsque j’étais sous Ubuntu, mais voilà qu’après quelques semaines d’ignorance aux multiples notifications de mises à jour, je me retrouve avec 500mo en attente…

Ce long week end était tout choisi, quand bien même surviendrait une panne…L’installation des mises à jour terminée, un petit reboot de ma machine…oh surprise mon desktop acceuille à présent le bébé de gnome à savoir Gnome Shell!

Et oui les amis votre prochaine maj de Debian Wheezy vous apportera son lots de surprise. En changeant de distribution pour la testing de debian, je me doutais bien que ça allait arriver. Seul bémol au reboot je me trouvais avec un gnome shell en mode restreint, du fait de mes pilotes nvidia non à jour (la peur de l’update avec ces pilotes…).

Lors de notre première connexion sous gnome shell on se sent assez dépaysé, mais je ne vais pas revenir sur cette impression que de nombreux billets ont déja détaillé. Je me propose ici de vous donner quelques pistes pour bien demarrer sous wheezy avec gnome shell.

Les éléments qui m’ont vraiment géné sont :

  • L‘absence du shutdown dans mon menu
  • La suppression de minimize et maximize obligeant à faire glisser les fenêtres
  • Le fait de ne pas directement avoir accès à la personnalisation de son environnement de bureau.
  • Le raccourci clavier de suppresion de fichier ctrl+suppr (même si je comprends la volonté d’uniformiser les actions sur les fichiers)

Ce que j’apprécie vraiment:

  • Le lancement rapide des applications via alt+f2
  • La recherche puissante
  • Le dock intégré
  • Le travail sur l’ergonomie
  • La touche super donnant un aperçu des groupes de fenêtres ouvertes,l’accès au dock et l’accès rapide en colonne aux différents bureaux
  • La fluidité de l’interface avec une carte graphique naze (geforce 210)

Les raccourcis à connaitre

tux-planet a déja publié de nombreuses astuces sur gnome-shell notament une liste des raccourcis à connaitre.

Voici une synthèse personnelle :

  • alt+f2 : lancement rapide d’application
  • alt+tab: permet de switcher entre les fenetre
  • super: donne un apperçu de l’ensemble de fenêtre ouvertes
  • ctrl+alt+ haut/bas: switche de bureau

 Comment se sentir chez soi ?

Pour moi cela passe par offire la possibilité d’éditer et organiser simplement mon environnement de bureau.

Pour rétablir les icônes minimize/maximize

gconftool-2 –set /desktop/gnome/shell/windows/button_layout –type string :minimize,maximize,close

Vous pouvez également utiliser gconf-editor.

Extensions gnome-shell

L’outil indispensable un peu à la Ubuntu tweak, c’est gnome-tweak-tool présent dans les dépots officiels et qui permet de tweaker simplement gnome-shell.

apt-get install gnome-tweak-tool

Seul, il ne sait pas faire grand choses mais un certain nombre d’extensions ont été développé et sont supportées par celui-ci.

Elle ne sont pas encore présentes dans les dépots, et pas de ppa avec debian. Vous devrez donc soit les installer depuis les sources (github), soit en utilisant les .deb packagés par une âme charitable :)

Pour une description détaillée de ces extensions, voir le readme.

Les .deb des gnome-shell-extensions* sont disponibles ICI.

Personellement, je souhaitais surtout pouvoir gérer facilement mes thèmes et récupérer la possibilité d’éteindre mon pc sans avoir à faire alt dans le menu.

wget http://linuxmaniac.torreviejawireless.org/debian/gnome-shell-extensions/gnome-shell-extension-common_3.0.2-2_all.deb

dpkg -i gnome-shell-extension-common_3.0.2-2_all.deb

gnome-shell-extensions-user-theme

Cette extension permet d’installer et de switcher facilement d’un thème à un autre sans avoir à faire de backup.

wget http://linuxmaniac.torreviejawireless.org/debian/gnome-shell-extensions/gnome-shell-extension-user-theme_3.0.2-2_all.deb

dpkg -i gnome-shell-extension-user-theme_3.0.2-2_all.deb

gnome-shell-extension-alternative-status-menu

Cette extension permet de retrouver le bon vieux shutdown sans avoir à appuyer sur alt.

wget http://linuxmaniac.torreviejawireless.org/debian/gnome-shell-extensions/gnome-shell-extension-alternative-status-menu_3.0.2-2_all.deb

dpkg -i gnome-shell-extension-alternative-status-menu_3.0.2-2_all.deb

Ces extensions sont supportées par gnome-tweak-tool, mais comme à chaque changement vous devrez recharger gnome via

alt+f2 > r

Pour activer/désactiver les extensions, lancez gnom-tweak-tool (alt+f2 > gnome-tweak-tool) :

Debian Wheezy, survivre dans son gnome shell

Restaurer la suppression d’un fichier via suppr

Marre de devoir utiliser ctrl + suppr ?, il faut changer une combinaison de touche clavier. Il est possible de changer les combinaisons claviers pour effectuer une action. Pour cela il est nécessaire de passer en mode « édition » via la commande :

gsettings set org.gnome.desktop.interface can-change-accels true

Placer vous ensuite dans nautilus sur n’importe quel fichier, puis « Edition », positionnez vous sur « Mettre à la corbeille » et appuyez succéssivement deux fois sur la touche « suppr ». Voila l’ancien raccourci rétabli.

Il est ensuite conseillé de reverrouiller l’édition des raccourcis pour éviter les changements inopportuns :

gsettings set org.gnome.desktop.interface can-change-accels false

Personnalisation

Installer thème faience + icone faience by tiheum (faenza)

Debian Wheezy, survivre dans son gnome shell

wget http://www.deviantart.com/download/255097456/gnome_shell___faience_by_tiheum-d47vmgg.zip

Installez et sélectionnez votre thème depuis gnome-tweak-tool :

Debian Wheezy, survivre dans son gnome shell

Installation des icones faience :

wget http://www.deviantart.com/download/255099649/faience_icon_theme_by_tiheum-d47vo5d.zip

unzip faience_icon_theme_by_tiheum-d47vo5d.zip

./INSTALL

Si vous lancez le script depuis l »utilisateur courant, les icones lui seront disponibles et copiés dans ~/.icons.

Pour que tous les utilisateurs puissent y accéder, lancez le script en root. Les icones seront alors copiés dans /usr/share/icons.

Toujour via gnome-tweak-tool sélectionnez Faience.

Voila ce que ça donne chez moi :) :

Debian Wheezy, survivre dans son gnome shell


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Openwebtech 8 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte