Magazine Santé

Consommer des champignons : oui, mais lesquels ?

Publié le 14 novembre 2011 par Nonaladroguefrance

Paris – 12 novembre 2011 - Selon l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT), la consommation des champignons hallucinogènes est en légère hausse chez les jeunes, liée aux importations venant d’Allemagne ou de Hollande. On a près d’1,5 million de Français qui disent en avoir ingéré au moins une fois au cours de leur vie.

Des alertes ne cessent d’être lancées de toutes parts, soit par des institutions spécialisées, soit encore par des associations, qui mènent des campagnes sans relâche, comme l’association « Non à la drogue, Oui à la Vie ». Cette dernière est sur le terrain avec ses bénévoles depuis plus de 20 ans à Paris, Marseille, Bordeaux, Toulouse, Nice, Lyon, ou encore Angers et Clermont. Des centaines de livrets « La vérité sur la drogue » sont distribués gratuitement aux passants.

Le président de l’association a expliqué : « Comme toute drogue, quand on en prend en petite quantité, c’est stimulant. Quand on augmente la dose, ça agit comme un sédatif et par contre à forte dose, la personne peut en mourir. Les champignons hallucinogènes donnent au consommateur une impression de sécurité, pour d’autres un sentiment d´anxiété en premier lieu, mais entraînent aussi des modifications des sens, une perte de contrôle et de ses moyens. Les risques sont les mêmes que pour le LSD.

Quand les effets se font plus intenses, on assiste à des hallucinations visuelles, à une sensation de paranoïa, à de la violence et dans des cas extrêmes à un désir de suicide. Ces champignons ne sont pas anodins et une éducation prise au sérieux permettra de sauver des vies tant qu’il en est encore temps. »

 En visitant le site http://www.nonaladrogue.org/ ou http://www.drugfreeworld.org/,  vous pouvez télécharger les différentes brochures et visionner les témoignages d’anciens toxicomanes ainsi que spots relatifs aux drogues.

« L’élément le plus destructeur de notre culture actuelle est la drogue, » écrivait l’humaniste Ron Hubbard.

Contact presse : info.drogue@gmail.com


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Magazine