Magazine Maladies

le stress- steve jobs et mon gendre

Publié le 14 novembre 2011 par Sylvianelisbonne @sylvianejung

L’INFORMATIQUE EST SOUVENT CAUSE DE STRESS

parce que tout est simple mais seulement pour celui qui sait maîtriser l’engin 

  Vous devez vous demander quels liens il y a entre mon gendre, l’informatique, le stress et Steve Jobs ?

Alors avant de continuer je vous rassure. Je ne travaille pas pour Apple et je ne cherche à vous « pousser » à acheter leurs produits. Ce sont seulement des pensées que je jette sur mon blog.

Maintenant qu’il est mort, beaucoup le monte au pinacle en le traitant de génie et d’autres rétorquent qu’ils n’en était pas un et que c’était un affreux caractériel  (ce qui en lisant sa biographie ne laisse aucun doute là-dessus).

Alors pourquoi cet article ?

Eh bien comme tout un chacun l’homme me fascinait et finalement je voulais savoir s’il était un génie ou pas. Je suis une Machintoscheuse de la première heure (je ne touche pas de royalties, rassurez-vous) et j’ai essuyé pas mal de plâtre car au début ce n’était pas vraiment parfait.

le stress- steve jobs et mon gendre

les premiers macintosh

J’ai commencé avec un PC à l’époque des balbutiements des ordinateurs dans les bureaux et en changeant de job j’ai dû changer pour Mac. Déjà le stress que m’avait causé la pratique du premier avait été tel que j’avais présenté ma démission car je ne comprenais rien à cette maudite machine (nous sommes dans les années 80) alors tout réapprendre avec Mac !!! c’était l’horreur.

Puis en 24h après je me débrouillais déjà pas mal et suis devenue une inconditionnelle de la pomme.

Alors que vient faire mon gendre  dans tout cela ?

Eh bien, c’est simple mon gendre qui a des tas de qualités  et de talents  mais n’a assurément pas celui de l’informatique. Depuis que je le connais, il se « bat » le mot n’est pas trop fort avec les ordinateurs. Les mails ? Pff quelle difficulté !  Les Google et autres bêtes du net , pff!!! quelle complications!!!

Enfin vous aurez tout de suite compris que ce n’est pas une flèche pour tout ce qui concerne l’informatique. C’était un sujet de rigolade dans la famille tout le monde disait : « ah le pauvre , avec un air de commisération , il n’y arrivera jamais, ce n’est pourtant pas difficile de faire marcher un ordinateur ». Oui, c’est peut-être facile pour vous  mais ça ne l’était pour lui.

Ma fille (sa femme) lui donnait depuis des années,  cours, indications, re-indications. Rien n’y faisait. Dès qu’il s’approchait du PC c’était le stress assuré.  Bon an, mal an, il est quand même arrivé à envoyer quelques mails , à voir quelques articles sur Google mais guère plus et faire  quelques incursions sur Facebook.

 Et puis, par un hasard familial mon ancien MacBook s’est retrouvé en sa possession 

Sur ces entrefaites nous partons en vacances ma fille et moi et bien entendu elle appelle son mari . Pas de réponse.  Enfin après plusieurs tentatives il répond :  » ah mais je suis sur l’ordinateur ». On sentait bien que nous le dérangions en plein effort. Ébahies, stupéfaites nous l’entendons nous dire : « ah je vais prendre des cours sur le Mac ».

C’était le scoop de l’année. Aujourd’hui,il « pianote » allègrement et fait des progrès étonnants. Le plus extraordinaire est qu’il s’intéresse maintenant à tout ce qui concerne l’ordinateur et en veut même que le Père Noël lui en dépose un tout neuf dans la cheminée. Incroyable mais vrai, après des années de stress, de galère pour arriver à lui faire comprendre un tant soi peu le langage informatique il se lance SEUL dans l’aventure.  C’est vraiment le scoop de l’année

Alors, je vais vous dire. Je ne sais pas si Steve Jobs était un génie comme Einstein mais une chose est sûre c’était un visionnaire de génie . Il pouvait être exécrable, manipulateur,tyrannique en résumé une vraie peste mais il a su « intuitivement » ce que les acheteurs aimeraient trouver sur un ordinateur. Il a su donner envie à mon gendre et à des millions de gens (dont moi) le goût et le plaisir de pianoter sur un engin qui au départ était pour eux rébarbatif. Il s’est mis à la place de celui qui allait s’en servir et qui au départ n’était pas forcément un EXPERT en la matière.

Il voulait mettre à la portée de tous un engin sans mode d’emploi. Pari réussi pour des millions de gens. Mon gendre n’avait personne pour lui enseigner « COMMENT FAIRE » il l’a découvert seul et c’est là que la magie de Jobs opère. Ces merveilleux joujoux pour lesquels ses concepteurs ont sué, souffert, stressé comme des malades pour satisfaire les exigences du boss, tous les IMac ou Iquelque chose se conjuguent pratiquement de la même façon et c’est facile de s’en servir. Il a su mettre un truc ardu à la portée de tous.

Au début de l’ère de l’ordinateur (75/80), les gens pensaient que l’ordinateur allait asservir l’homme (faisant référence à Orwell et son fameux 1984) eh bien ! lui a mis l’ordinateur au service de l’homme et c’est là je pense sincèrement que réside son plus grand génie et je vous laisse avec cette image qui résume à elle toute seule je crois le « GÉNIE » de l »homme

le stress- steve jobs et mon gendre

Steve Jobs et sa philisophie

 

le stress- steve jobs et mon gendre

Chouchou de la semaine

Comme j’ai pris l’habitude de le faire, je vous livre chaque semaine mes coups de coeur (sur la page d’accueil du blog) et mon blog/chouchou . Voici celui de cette semaine

http://www.visite-la-france.fr/

Rémi nous emmène chaque semaine dans une région de France avec de magnifiques photos, des vidéos et des recettes de nos belles provinces. Nous allons parfois si loin alors que des merveilles nous attendent à notre porte et Rémi est vraiment doué;


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Sylvianelisbonne 6292 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines