Magazine Société

Aubert : L’enfant et le petit écu

Publié le 15 novembre 2011 par Unpeudetao

Possesseur d'un petit écu,
Mon enfant se croyait le plus riche du monde.
Le voilà qui fait voir son trésor à la ronde,
En criant gaiement : j'ai bien lu !
 - A merveille, lui dit un sage ;
 C'est le prix du savoir que vous avez reçu,
Du savoir tel qu'on peut le montrer à votre âge ;
Mais voulez-vous encore être heureux davantage ?
Aspirez, mon enfant, au prix de la vertu ;
Vous l'aurez quand des biens vous saurez faire usage.
L'enfant entendit ce langage :
L'écu, d'après son cœur et sensible et bien né,
A rapporter le double est soudain destiné :
Avec le pauvre il le partage.

Aubert (XIX siècle).

*****************************************************

 
 


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Unpeudetao 369 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte