Magazine Politique

Stéphane Le Foll : "La droite est incapable de faire campagne pour défendre ce qu'elle a fait"

Publié le 15 novembre 2011 par Letombe

Lundi 14 novembre, Stéphane Le Foll était l'invité de l'émission "En route vers la présidentielle" sur Radio Classique. Il s'est exprimé sur les mesures de rigueur et sur la question du nucléaire.

Retrouvez l'intégralité de l'entretien sur le site de Radio Classique : "En route vers la présidentielle : l'interview"

A propos des attaques de Jean-Luc Mélenchon : 
« On ne peut pas accepter de jouer la division de la gauche. Dans une présidentielle […] la gauche doit pouvoir faire valoir sa diversité, et Jean-Luc Mélenchon est candidat, il a des idées. […] Mais il ne peut pas, comme il l’a fait, attaquer François Hollande, parce que c’est la division qui est derrière ces attaques, et donc la défaite. Nous, nous voulons jouer la victoire. » 
A propos des attaques de Luc Chatel : 
« De la part d’un ministre de l’Education Nationale, d’utiliser ces termes dans le contexte dans lequel on est aujourd’hui […] ça en dit long sur la situation de la droite aujourd’hui, qui est incapable de faire campagne pour défendre ce qu’elle a fait et qui trouve des artifices […]. Cette campagne doit avoir une autre tenue. » 
A propos d’un accord avec les Verts et du nucléaire : 
« Ce qui a été dit par François Hollande, c’est un changement dans la politique énergétique française […], avec la réduction de la part du nucléaire […] mais en même temps, sur cette question de la sortie du nucléaire et sur la question de Flamanville, il a été, depuis le départ […] clair et net. […] Si les Verts considèrent que l’accord passe par le fait de revenir sur ce qui a été dit devant trois millions de Français, il est clair que ça sera très difficile. […] Sur ces deux points là, nous ne reviendrons pas sur ce qu’a dit François Hollande. » 
A propos des raisons de la crise : 
« Qu’est-ce qu’a fait Nicolas Sarkozy depuis le début ? Il a fait des choix politiques. On laisse croire que la dette, la situation des comptes, c’est la crise. Ce n’est pas vrai ! Il y a des choix majeurs qui ont été faits, […] les cadeaux fiscaux, ils ont existé […] ça continue d’exister ! »

Le Front de gauche ne doit pas alimenter la machine à perdre par JEAN-CLAUDE GAYSSOT


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Letombe 131283 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines