Magazine Cinéma

Easy A

Par Wolvy128 @Wolvy128

Easy A

Easy A
Désireux d’en apprendre davantage sur la filmographie d’Emma Stone, je me suis laissé tenter hier soir par Easy A, une comédie de Will Gluck dans laquelle elle joue. Elle y interprète Olive, une jeune lycéenne qui va voir sa vie complètement chamboulée à partir d’un simple petit mensonge sur la perte de sa virginité. Dès cet instant, elle va trainer une véritable réputation de fille facile dans toute l’école. Et au lieu de tout arrêter rapidement, elle va se prendre au jeu et accumuler d’autres mensonges de plus en plus gros. A noter qu’outre Emma Stone, le casting est plutôt sympa puisqu’on retrouve notamment Penn Badgley dans le rôle du bon copain ainsi que Stanley Tucci et Patricia Clarkson dans le rôle de ses parents légèrement cinglé sur les bords.

De manière générale, j’ai plutôt bien apprécié ce teen movie qui, même s’il n’est pas révolutionnaire, n’en est pas moins efficace. Tout d’abord de par son histoire qui se démarque un peu de toutes les autres grâce à son originalité. En effet, ce n’est pas du tout le genre de scénario auquel on s’attend en regardant une comédie américaine. Mais également de par son style particulier qui use abondamment des codes que tout le monde connaît pour ce type de film mais qui les retourne (pas tous malheureusement) à son avantage par l’intermédiaire du personnage d’Olive. Effectivement, c’est un personnage complexe et cynique qui porte un regard bien particulier sur ce qu’est la vie d’une lycéenne et sur ce que cela implique à l’heure actuelle. Elle est nettement plus mature que tous les autres jeunes de son âge et ça se ressent parfaitement dans le discours qu’elle tient. D’ailleurs, à ce titre, j’ai particulièrement bien aimé les dialogues qui sont à la fois drôles et intelligents. Ils sont parfois tellement affligeants dans certains films que j’aime bien de le signaler quand ils sont bons.

Easy A
Mais si le film est aussi agréable, je pense que c’est principalement grâce à Emma Stone qui apporte encore une fois beaucoup de fraîcheur à son rôle. Ce n’est que le troisième film dans laquelle je la vois après Crazy Stupid Love et son petit rôle dans Sexe entre Amis mais elle a déjà réussi à me convaincre. Je vais quand même attendre de la voir dans d’autres films pour me faire une idée définitive mais elle me semble en tout cas avoir deux choses indispensables pour aller très loin: le charme et le talent. J’ai également adoré la prestation de Stanley Tucci et de Patricia Clarkson qui jouent ses parents dans le film et qui sont quand même sacrément dingues dans le bon sens du terme. Là encore les dialogues sont vraiment savoureux et donnent lieu à quelques scènes particulièrement drôles.

En conclusion, Easy A est un film plutôt intelligent qui, d’une certaine façon, critique un peu la société actuelle en mettant en évidence beaucoup de ses travers. Mais c’est avant tout une comédie et à ce titre, le film est réussi car on rit de bon cœur à toutes les péripéties d’Olive. Dommage que le final soit un peu trop prévisible et mièvre mais ça n’enlève quand même rien à la qualité du film. Une bonne comédie rafraîchissante en somme

:)



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Wolvy128 10317 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines