Magazine Société

[Europe face aux Banksters] Agences de notation : Bruxelles contre-attaque

Publié le 15 novembre 2011 par Yes

Le Commissaire européen au marché intérieur et services, Michel Barnier, devrait dévoiler aujourd’hui la mouture d’un texte visant à réguler l’activité et l’impact des agences de notation. Ce texte, après deux premiers projets en 2009 et en 2011, fait suite à l’incident qui a eu lieu le vendredi 11 novembre : l’agence de notation Standard & Poor’s ayant diffusé par erreur la nouvelle de la dégradation de la note française, provoquant un vent de panique sur les marchés. Le but est d’éviter de telles erreurs, mais également de mieux réguler une activité dont l’Union européenne serait aujourd’hui devenue » surdépendante » selon certaines sources à Bruxelles. Ainsi, le texte conférerait à l’ESMA, l’Autorité européenne de surveillance des marchés financiers, le droit de retirer la publication d’une note émise par une agence si celle-ci pose une menace immédiate à la stabilité financière européenne. Une erreur, selon les agences de notation, qui pensent que le retrait d’une note pourrait être interprété comme une volonté de cacher des problèmes et créer plus de panique. De même, le texte souhaiterait casser l’oligopole des big three, Standard & Poor’s, Moody’s et Fitch, qui se partagent 90% des parts de marché. L’impact d’une notation serait moindre, soutient M. Barnier, si six ou sept agences émettaient une note au lieu de trois.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Yes 3349 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine