Magazine Séries

Chuck – Episode 5.03

Publié le 15 novembre 2011 par Speedu
Chuck – Episode 5.03

Chuck versus the frosted tips

Saison 5, Episode 3 sur 13
Diffusion vo: NBC – 11 novembre 2011

Il est petit, il est barbu, il est pleins de mèches blondes, il est Grimes, Morgan Grimes et il va vous botter les fesses !

J’ai eu très très peur en fin de saison 4, peur confirmée dans le season premiere. Et pourtant, finalement, Morgan avec l’intersect qui déconne grave, cela donne de bonnes choses et cet épisodes en est la preuve si on s’arrête à la demi-heure.

Chuck – Episode 5.03

En effet, Morgan qui passe du coté obscur, cela le fait bien. En badass, il est efficace et la confrontation avec la team Carmichael industries est intéressante. Et l’affrontement avec Chuck bon, même si je me demande encore comment Chuck a pu bloquer les attaques du kung fu intersect sans kung fu intersect mais bon … Voilà, c’était fun, j’étais vraiment dedans, bien enthousiaste et l’ensemble se tenait vraiment bien. Il faut dire que c’était bien aidé par les à-cotés. Casey est parfait en duo avec Verbanski que ça soit la rencontre « fortuite » dans la rue ou par la suite, le tango enflammé dans le bureau de Gertrude. Un vrai plaisir de les voir évoluer ensemble.

L’épisode gérait aussi bien le coté souvenirs de Chuck qui prend conscience que son ami n’est plus et qu’il va falloir l’arrêter quelqu’en soit le coût. Surtout le parallèle avec le Morgan du 7th grade (la cinquième à peu près chez nous) qui avait pété les plombs parce qu’il était le premier à avoir une moustache.  Le coté du loser qui se rêve superstar est bien rendu et cela offre un superbe complexe de supériorité à Morgan. Avec ses talonettes et son coté super caïd bling bling, il rappelle quelqu’un qui obtient le pouvoir et je ne parle pas de Tom Cruise comme le fait Morgan dans la série.

J’étais donc à fond dans l’épisode et puis soudainement, patatra c’est la cata comme disent les vieux vraiment vieux. Je ne sais pas pourquoi les scénaristes ont décidé de torcher de travers la fin de ce moment Morgan super badass alors que ça devait encore tenir sur un épisode. Non, hop, Chuck se pointe devant Morgan, lui rappelle la peste du collège et demande à Morgan comment il s’était vengé et il se souvient d’avoir piégé son repas avec les poils de sa moustache fraichement rasé. Et tout rentre dans l’ordre. Hein quoi ? Qué ? Qui m’a fait passer dans une dimension parallèle à mon insu de mon plein gré ? Mais qu’est ce que c’est ce binz ? Comme je le disais plus haut, patatra, c’est la cata.  J’en suis même totalement désespéré quoi. Comment les scénaristes ont pu penser que c’était une bonne idée d’expédier de façon aussi pourrie cette histoire ? Ils pensaient que l’explosion pourrie de l’hélico masquerait la nullité de cette résolution baclée ? Sérieusement ? m’est avis que les scénaristes devraient arrêter de dormir dans leur van hein …

Chuck – Episode 5.03

Quel talent de transition quand même puisque cela me permet de passer à l’intrigue Jeff du jour qui aime s’endormir dans une pièce fermée avec un moteur de voiture qui tourne. Ce qui ne tue pas la star de Transformers 3 comme n’importe quel quidam (n’essayez pas chez vous ou vous ne pourrez pas me lire, internet n’est pas encore installé dans l’au-delà.) mais le rend … non pas plus fort mais plus stupide. Cela tue ses neurones en fait. Donc, Devon lui prescrit de ne plus dormir dans son van. Et voilà, on a un Jeff tout frais, tout beau, tout sérieux et c’est très intéressant. Bon, cela ne pourra pas durer longtemps mais cela peut donner des choses sympas avec Lester qui va tenter de remettre Jeff dans son état « normal ». Quoiqu’en y repensant, une intrigue avec Lester … ouille, j’ai déjà mal à mon exaspération là. (oui, oui, j’arrive à avoir mal à mon exaspération, c’est ça le talent mes jeunes scarabés … oui, je fais des références d’il y a 20 ans dans les guignols et je vous dis en répartie : camembert heiiiin !)

Bref, 7/10

Un très bon épisode, même presque excellent jusqu’à la demi-heure où les scénaristes ont totalement craqué avec une résolution pourrie de chez pourrie avant un lancement de contrat sur la tête de Morgan qui n’annonce pas grand chose de très bon.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Speedu 365 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine