Magazine Politique

Nicolas Sarkozy : « S’évader fiscalement, c'est trahir la confiance de tous les Français »

Publié le 15 novembre 2011 par Sagephilippe @philippesage

Nicolas Sarkozy s'est exprimé ce mardi 15 novembre sur l’évasion fiscale, lors d'un déplacement à Marnes-la-Coquette.
Secours-Populaire.jpgLe président Nicolas Sarkozy a notamment déclaré que « s’évader fiscalement, c'est trahir la confiance de tous les Français ».
« L’évasion fiscale, c'est la plus terrible et la plus insidieuse des trahisons. C'est l’évasion fiscale qui mine les fondements même de notre République sociale » a déclaré le chef de l'Etat.
« S’évader, que dis-je, voler, voler le Fisc, qui plus est en temps de crise, c'est trahir la confiance de tous les Français qui se lèvent tôt et travaillent dur ; c'est porter un coup terrible à la belle idée nécessaire de solidarité nationale », a-t-il ajouté.
Evadés fiscaux : 7 heures de travaux d’intérêt général avec remboursement des « sommes détournées »
Le Président de la République a annoncé que d'ici à la fin du mois, chaque évadé fiscal détecté par les services de l’Etat, sera tenu de rembourser les « sommes détournées » et contraint d'effectuer 7 heures de « travail obligatoire ».
Et le chef de l'Etat d'ajouter: « Qu'on me comprenne bien, ce n'est pas pour punir, c'est au contraire pour respecter, pour redonner de la dignité ; on n'a pas de dignité quand, comme Madame Bettencourt, on se contente, sans rien faire, vous m’entendez ? Sans même lever le petit orteil ! De toucher des dividendes, et d’aller ensuite les placer dans des paradis fiscaux. Ce n’est plus acceptable ! »
Nicolas Sarkozy s'est dit déterminé à « continuer avec un modèle généreux mais nous ne voulons plus que les riches en abusent. Il faut que les riches comprennent qu’ils n’ont pas que des droits, mais aussi des devoirs ! »
Selon le journal de 20 heures de France 2 du jeudi 3 novembre 2011, l'évasion fiscale est évaluée à 50 milliards d'euros par an en France, 120 milliards d'euros en Italie, et 240 milliards en Allemagne.
Un mal que Laurent Wauquiez – à juste titre – considérait en août dernier, comme un « cancer ».
A croire, qu’enfin, il a été entendu.
That's All Fake ©


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Sagephilippe 4981 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines