Magazine

Mobile Commerce Horizon 2015

Publié le 15 novembre 2011 par Allo C'Est Fini
Lis moi avec webReader

Live blogging depuis la Maison des ESSEC de la conférence G9+.

Mobile Commerce Horizon 2015

Henri Kaufman et Philippe Coup-Jambet

Que peut-on attendre du mobile a horizon 2015, et quel impact sur le mobile commerce?

31% des américains ont un smartphone, 76% ont un tél mobile. 53% des requêtes concernant un achat se font via un smartphone, et essentiellement quand ils font leurs courses. 71% des possesseurs de smartphone l’utilisent après avoir lu un e publicité (typiquement QR code ou autre).

Mobile Commerce Horizon 2015

Le smartphone (et sa grande soeur la tablette) est devenu la clé d’internet, il ouvre l’accès aux réseaux sociaux. Il permet de faire de la géo-localisation et/ou de la géo-promotion. Foursquare explose aux US, mais alors qu’il était autrefois univoque (l’utilisateur se localise), il va devenir biunivoque (un mode push pour faire savoir que les amis sont dans le resto à côté).

Le smartphone fait également communiquer les produits. Via par exemple l’application StickyBits. (note: ou encore MoodStocks).

Les nouveaux usages (Philippe Coup-Jambet): le SoLoMo (Scial, Local, Mobile).

Les smartphones deviennent obsolètes tous les 18 / 24 mois (note: sauf Apple?). Le smartphone devient un moyen de paiement. La réalité augmentée permet de mieux connaître les produits. Les AppStore ont facilité l’usage d’applications mobiles (Apple ou Android), mais de nouvelles technos (type HTML 5) vont permettre de développer des services mobiles ouverts à tous les smartphones.

Dans les pays émergents, les usages mobiles ont dépassé les usages internet classiques. Il faudrait s’intéresser à ce qui s’y fait pour imaginer les applications du futur ici-même. La roadmap:

  • 2013: le mobile tagging
  • 2014: le mobile dépasse l’ordinateur en accès internet
  • 2015: les médias traditionnels délaissent le physique
  • 2016: le m-paiement domine les transactions
  • 2017: le mobile devient le 1er media

Gilles Blanc (CCM Benchmark)

Les chiffres clés du m-commerce: au travers d’une étude (3242 internautes français).

Mobile Commerce Horizon 2015

  • un peu plus d’un acheteur en ligne sur dix a déjà acheté sur mobile (hors achat d’appli mobile): ticket, bien culturel, vêtement, etc.
  • le m-acheteur est plutôt jeune, plutôt masculin, plutôt iPhone. On reproduit les comportements de l’e-commerce avec 10 ans de décalage
  • 60% des acheteurs mobiles sont déjà des « hyper acheteurs » sur internet
  • les deux-tiers des m-acheteurs sont équipés d’iPhone (parce que c’est la première plateforme supportée au lancement des applis)
  • un marché de 2 à 3% des ventes sur internet (soit environ 500 millions d’euros)
  • pour certains e-commerçants (comme vente privée), cela représente 10% des ventes (donc 100m d’euros!) (note: euh… 20% des ventes sur mobiles??)
Quels types de produits trouve-t-on? voyages, biens culturels, habillement, image son, etc. Cela ressemble beaucoup à l’internet du début des années 2000.Pour quelle raison utilise-t-on le mobile? Principalement parce que pas d’autres moyens d’accès à l’internet au moment de l’achat. Mais aussi via les sollicitations par mail sur mobile.D’où 2 conseils pour les e-commerçants: adapter l’offre sur mobile (présenter des produits à panier moins important), et créer une situation de stress (ventes flash, sollicitations via le mail sur mobile, etc.)

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Allo C'Est Fini 6794 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte