Magazine Poésie

142159 : Division Panzer Poete

Par Illusionperdu @IllusionPerdu

Division Panzer Poete

Les vers claquent comme des obus d'expressions

C'est la guerre des mots qui commence

Chacun porte son fusil et ses munitions

Pour tuer jusqu'à s'essoufler, jusqu'à la démence

Terminé les balles à blanc

Terminé les drapeau blancs

Retour au rouge, au noir, au gris

Aux couleurs qui éclatent, qui pétillent d'amertume

Ce sera des paysages de cadavres décrépits

Et des nuages de fumée pour seule brume

La guerre nous la livrons tout les jours

Dans l'espoir de vivre en accord avec soi

Sans se laisser emporter par le premier chagrin d'amour

L'étendard toujours bien haut, nous ne faiblirons pas.

Postscriptum

Ça m'avait manqué poeme france.

Conseil musical du soir: The Cure - The kiss

À mon censeur préféré ;)


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Illusionperdu 3193 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines