Magazine Info Locale

A-t-on enfin l'explication des non-présences d’Élisabeth Guigou aux manifestations à Romainville ?

Publié le 19 novembre 2011 par Maurice Puault

 

Depuis quelque temps, nous ne voyons plus la députée de notre circonscription dans les manifestations organisées par not'bon maire ; avec François, nous nous en étions alarmé, voici peut-être une explication.

--

Sur le site d'Europe 1, nous apprenons ce que nous supposions depuis plusieurs mois, Élisabeth Guigou ne se présentera pas à sa succession lors de législatives prochaines. Elle serait parachutée dans la circonscription d’Aubervilliers Pantin.

Dans l'article, il nous est dit : Pour la fédération PS de Seine-Saint-Denis, Élisabeth Guigou bénéficie d'un deuxième parachutage de luxe", après son arrivée en Seine-Saint-Denis en 2002 depuis le Vaucluse.

..le bureau national l'a "réservée" à "une candidature féminine, afin de favoriser un nouveau parachutage de confort pour Élisabeth Guigou".

Un parachutage de confort, là aussi les politiques ne sont pas égaux au sein des partis. Certains doivent faire des pieds et des mains en poussant des coudes, d'autres arrivent dans des Charentaises bien chaudes.

Ça au moins c'est de la politique et certains appellent ça de la tambouille électorale !

Cliquez sur le lien en dessous pour lire l'article (assez court)

http://www.europe1.fr/France/Depute-PS-Guigou-parachutee-821375/

Pour ajouter une pierre à cet édifice brinquebalant, allez sur le site d’Élisabeth Guigou. (on sent très bien l'amertume dans les propos employés)

http://elisabeth-guigou.fr/

Là vous apprendrez que c'est Bartolone qui ne voulant pas rester dans la circonscription de Pantin Aubervilliers veut venir dans celle où est Guigou, car il est attaché aux villes des Lilas et Pré-St-Gervais. En clair, pousses-toi de là que je m'y mette... c'est moi le chef !!

N'est-ce pas eux qui parlent de démocratie ?

À moins que je n'aie sauté un épisode, ce n'en ait pas !

Pourquoi ne feraient-ils pas comme pour la primaire présidentielle, au moins nous pourrions choisir celui, ou celle, qui nous semble avoir le plus de chance, ah, j'oubliais, les politiques n'auraient plus beaucoup leurs mots à dire, et là ça ne plaît pas, il faut qu'ils nous fassent croire que c'est nous qui... ensuite, ils viennent nous dire qu'ils nous représentent, comment peut-on être représenter par des élus qui sont « désignés » par des instances de crânes d’œufs qui ne pensent qu'à leurs avenirs politiques ? N'en avons-nous pas un bel exemple à Romainville ?!

Si cela avait été réellement pour le bien des Romainvillois, aurait-on eu les travaux qui ont été faits ou sont en cours ? N'aurait-on pas eu des référendums pour que nous donnions notre avis ? Référendum qui je vous le rappelle, a été une promesse de campagne municipale de 2001, mais il est vrai qu'un élu a dit peut de temps après : les temps ont changé (pour autre chose, mais il serait bien capable de nous le ressortir pour ça) !! en très clair : faites pas chier !

Et, pour faire bonne mesure, il y a un autre laissé (avec un grand B) dans l'histoire : Daniel Goldberg ! Qui lui, n'a plus de circonscription du fait du redécoupage.

Cela ressemble à la désignation du candidat PS à Noisy-le-Sec pour les dernières municipale (m'étant engagé à ne rien en dire...).

Ah, la tambouille politique... au fait, qui va être le suppléant de Bartolone ?

Je n'en vois pas qui a les compétences pour ça. Avez-vous une idée ?

Bien sûr il faut que ce soit un politique intègre, pas un qui ne pense qu'à SON avenir. (si, si, il y en a de cette engeance, mais ailleurs bien sûr)

A-t-on un politique qui, en ce moment, cour derrière Bartolone dans l'espoir qu'il ne soit pas oublié ?! Et bien sûr, qui serait à oublier, allez ouste...

Un que l'on ne voit pas sur presque toutes les photos à côté de Bartolone pour ne pas être oublié. Et même ailleurs tout seul comme pour le ramassage par pneumatique. (j'y reviendrai sous peu)


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Maurice Puault 742 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine