Magazine High tech

Réseaux sociaux en France : Facebook, Youtube et Twitter sur le top 3

Publié le 21 novembre 2011 par Tatam

Réseaux sociaux en France : Facebook, Youtube et Twitter sur le top 3

L’Observatoire des réseaux sociaux, une enquête de l’Ifop, vient de publier ses derniers résultats sur l’ensemble des réseaux sociaux utilisé en France métropolitaine. Cette étude est intéressante car elle concerne non seulement les réseaux les plus connus (Facebook, Twitter, Youtube…) mais également des sites Internet à forte notoriété (Netlog, Skyrock, Planète UMP…).

Facebook, Youtube et Twitter sur le top 3

Comme on peut le constater, seuls Facebook et YouTube dépassent les 90 points. En d’autres termes,  cela signifie que plus de 90 personnes sur les 100  interrogés ont répondu connaître ces deux réseaux. Twitter quant-à lui, augmente significativement par rapport à l’étude de l’année dernière sans pour autant être utilisé comme nos voisins anglo-saxons.

Réseaux sociaux en France : Facebook, Youtube et Twitter sur le top 3

Parmi les meilleurs évolutions, on notera l’arrivée de réseau social de Google (Google+), Picasa (de Google également), le réseau professionnel LinkedIn ou le site de rencontres Badoo.

Planète-UMP intègre le classement comme un site à forte notoriété

Autre évolution particulièrement intéressante. La présence de mon forum politique, lancé en 2006 et qui avait pour objectif d’être un lieu de débats et d’échanges ouvert à toutes les tendances politiques.

Réseaux sociaux en France : Facebook, Youtube et Twitter sur le top 3

Voici deux extraits de l’enquête de l’IFOP concernant mon site Internet :

35 réseaux sociaux ont été étudiés. Les nouveaux réseaux sociaux testés sont Branch Out, Google+, Jaiku, Louer un étudiant, Wizbii et Yupeek. Les Créateurs du possible, testé en 2010, a été remplacé par Planète UMP.

A six mois du scrutin présidentiel de 2012, le site Planète UMP (9% de notoriété) jouit d’une notoriété supérieure à celle des Créateurs du possible auquel il s’est substitué (3% en 2010) et de La Coopol (2% en 2011), le site initié par le PS.

Pour rappel, le site Internet « Les créateurs de possibles » initié par le parti majoritaire aura coûté plus de 550.000 euros en création et coût de fonctionnement alors que pour Planète UMP, le coût de fonctionnement n’est que d’une centaine d’euros.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Tatam 410 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines