Magazine Séries

Critiques Séries : Dexter. Saison 6. Episode 8. Sin of Omission.

Publié le 21 novembre 2011 par Delromainzika @cabreakingnews

vlcsnap-2011-11-21-21h46m39s183.png

Dexter // Saison 6. Episode 8. Sin of Omission.


Depuis le début cette nouvelle saison de Dexter avait tendance à prendre la tangente et à nous proposer de l'inédit, du jamais vu dans la série. En tout cas, la formulation était différente. Sauf que voilà, ce nouvel épisode permet de reprendre en quelque sorte le schéma initié par la série depuis ses débuts : Dexter se lie d'amitié avec Travis, et forcément le tout va finir avec la mort de Gellar en duo. Le retour de Dexter à Miami se fait sans embuche et surtout sans trop de questions. Seul la relation avec sa soeur, qui avait besoin de lui, mais lui n'était pas là, change la donne. Le frère et la soeur ont un moyen (enfin je dirais) de presque se séparer. Leur grande fraternité pourrait se perdre d'un côté dans la promotion de l'une et de l'autre dans les cachoteries de l'autre depuis tant d'années. Dexter a besoin de séparer ces deux personnages. Je suis certain qu'un peu de rivalité pourrait être bénéfique aux intrigues de la série. Ils sont beaucoup trop confortables pour le moment.
Dexter doit convaincre Travis de se retourner contre Gellar, le vrai tueur. Ce n'est pas une mince affaire mais il va y parvenir de façon très intéressante. En tout cas le scénario se réserve si oui ou non il va l'aider en guise de cliffangher. Et forcément, Travis va dire oui. Cette nouvelle alliance va changer pas mal de choses pour Dexter à mon avis, et notamment son rapport avec la foi. Un rapport qu'il va entretenir tout au long de l'épisode, aussi bien avec un prêtre qui va lui pardonner ses péchés - oui, c'est dur quand même - mais de façon peu orthodoxe, ou encore quand il va lire la Bible de notre très cher Brother Sam. Ce dernier est d'ailleurs enfin incinéré et balancé à la mer. Le dernier hommage au personnage se fait par la grande porte dans l'intro de l'épisode. Dexter est très touché, et ça se voit, ça se ressent. L'épisode oscille entre le mal être de Dexter - ça le ronge - et le reste des intrigues.

vlcsnap-2011-11-21-21h51m32s44.png
Du côté de Debra justement, Laguerta se fait de plus en plus présente - notamment quand elle s'invite sur une scène de crime -. Laguerta tente une fois de plus de mettre des battons dans les roues de Debra, sans réellement y parvenir. Les deux femmes se cherchent et pourraient très vite se trouver. Mais c'est là où l'on ne sait pas comment la saison va se terminer pour elle. Soit Deb va réussir et va alors réduire Laguerta au néant, soit c'est l'inverse qui va se dérouler et là, cela pourrait être tout aussi intéressant. Les deux cas potentiels sont très bons. L'évolution de Deb cette année est vraiment l'une des meilleurs choses qui soit arrivé à la série depuis… la mort de Rita ? L'épisode ressort aussi Lundy pour Deb afin de faire un parallèle avec Dexter et son malheur avec le Trinity Killer. Finalement on s'en rend pas compte mais ils ont tous les deux perdus l'amour de leur vie à cause de Trinity. Excellent non ? Enfin, même si c'est la fille qui a tuée Lundy.
Au final, on se retrouve donc avec un solide épisode de Dexter qui malgré ce retour à la routine de la série, arrive encore à surprendre et à nous livrer de bonnes intrigues. Je trouve que cette saison est pour le moment surprenante dans le bon sens du terme. Et j'ai hâte de voir ce que la fin de la saison va bien pouvoir nous réserver. Il reste encore 4 épisodes donc pas mal de temps pour que tout s'inverse et que les enjeux change. Dexter est un homme qui évolue chaque saison, mais il évolue de telle façon à plonger encore plus. Chaque année il vit des déceptions, la mort de son frère qui n'a pas du tout le respect de la vie innocente que Dexter "peut" avoir, il devra tuer une partenaire de crime mais également faire disparaitre un de ses collègues, il devra tuer un ami, puis verra la mort de sa femme, puis dira au revoir à celle qui aura su au mieux le comprendre. Cette saison devrait ajouter un point à ce tableau de chasse.
Note : 8/10. En bref, la série poursuit son chemin sans trop d'embuche quitte à retrouver un schéma assez classique.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Delromainzika 17971 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines