Magazine Finances

BNY Mellon met du contexte dans l'iPad

Publié le 21 novembre 2011 par Patriceb @cestpasmonidee
BNY Mellon Comme nombre de ses concurrentes, la banque américaine BNY Mellon vient d'annoncer le lancement de son application pour iPad de gestion de trésorerie. Les fonctions, classiques, qu'elle offre ne justifient pas de s'y attarder. En revanche, l'utilisation de techniques de contextualisation, évoquées dans un article de Bank Technology News, éveillent immédiatement la curiosité.
La nouvelle solution "TreasuryEdge Mobile" est en réalité une "applet" intégrée dans "BNY Mellon Connect Mobile", une autre application, plus complète, destinée aux clients institutionnels de la banque. Développée sur la base des technologies multi-modales et contextuelles de la société OpenStream, elle pourrait apporter une nouvelle dimension dans le monde des logiciels bancaires mobiles, en prenant en compte l'environnement et les préférences de l'utilisateur pour délivrer un service adapté à toutes les circonstances.
Un cas d'usage concret (quoiqu'encore hypothétique) serait celui d'un client dont l'iPad détecte la position et la vitesse pour déterminer que, selon l'heure et ses habitudes pré-enregistrées, il est au volant de son véhicule. L'application va alors automatiquement basculer d'interactions par l'écran tactile à un mode vocal. Plus prosaïquement, le logiciel pourra aussi adapter son fonctionnement à des conditions variables d'accès à internet ou encore émettre des alertes selon les conditions "ambiantes" (localisation, jour et heure...).
Ces exemples ne sont (hélas) pas encore d'actualité pour BNY Mellon, dont le DSI précise que, pour l'instant, la technologie a été intégrée, car il considère important de préparer une architecture pérenne, mais que sa mise en œuvre effective ne se fera que progressivement.
Alors qu'aujourd'hui la seule donnée du genre régulièrement utilisée par les applications mobiles est la localisation de l'utilisateur, les analystes promettent un avenir brillant à toutes les informations contextuelles qui enrichiront la qualité des usages, en apportant une capacité de personnalisation sans limites.
En franchissant un premier pas (qu'on aurait plutôt attendu dans une application pour le grand public), BNY Mellon se prépare clairement à cette évolution promise. Comme il semble probable que les premières implémentations procèderont par tatonnement, elle prend ainsi les devants pour découvrir et "apprendre" les enjeux et les défis du "Contexte", et se placer rapidement parmi les pionnières de la technologie. En faisant le pari que celle-ci sera effectivement une des clés des services mobiles de demain.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Patriceb 7855 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazine