Magazine Amérique du nord

La sécurité du Dakar

Publié le 21 novembre 2011 par Rene Lanouille

La sécurité du Dakar La compétition, l’aventure et le spectacle donnent au Dakar tout son éclat. Et pour que la course soit à l’honneur, il est indispensable que tous les aspects périphériques soient contrôlés, à commencer par la sécurité. Sur les 8400 km du parcours, sur les spéciales comme en liaison et autour des bivouacs, les spectateurs et les concurrents doivent pouvoir bénéficier de conditions de sécurité optimales, et le cas échéant de dispositifs de secours performants. Le déploiement des moyens est anticipé plusieurs mois à l’avance.

Cette semaine, Etienne Lavigne et David Castera ont organisé des séminaires en Argentine, au Chili et au Pérou, afin de finaliser et de coordonner les méthodes de travail avec les toutes les forces de l’ordre et les services d’urgences appelés à collaborer durant les deux semaines du rallye. « Il est impératif que toutes les étapes se déroulent bien, explique le patron du Dakar. Nous mettons par exemple en place des zones spectateurs sur chaque spéciale, afin qu’ils puissent voir la course de la meilleure manière, et sans danger. Nous savons que les risques existent sur une épreuve d’aventure extrême comme le Dakar, mais nous faisons tout pour les limiter. Dans les trois pays que nous visitons, nous travaillons en collaboration étroite avec les instances gouvernementales, les forces de police et l’armée. Actuellement nous sommes dans la dernière ligne droite sur toutes ces questions, avant le départ de la course le 1er janvier prochain ».

Ricardo Bellone

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Rene Lanouille 34849 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog