Magazine Concerts & Festivals

Le géant Pinder en perte de vitesse... ?

Publié le 22 novembre 2011 par Fousdetheatre.com @FousdeTheatre

critique cirque pinder 2011

Outre un plateau 2011 plutôt décevant (Les concurrents auraient-ils fait leurs "courses" avant ?), même si l'ensemble des disciplines du cirque traditionnel y est présenté proprement mais sans véritable brio, l'établissement pâtit d'un manque cruel de coordination artistique.

Sophie Edelstein, directrice artistique justement, semble davantage préoccupée par sa carrière télévisuelle (jurée de l'émission d'M6 "Incroyable Talent") que par la cohérence du spectacle présenté sous son chapiteau. Chapiteau qu'elle a quitté cette saison afin d'aller montrer ses grandes illusions dans un cabaret alsacien. Un peu dommage, car on sent bien qu'il n'y a pas grand monde à la barre pour rythmer un show se déroulant laborieusement et faire un tout de ces numéros disparates. 

Le cirque a par ailleurs perdu il y a peu un excellent Monsieur Loyal en la personne de Frédéric Colnot, qui avec sobriété et élégance assurait les intermèdes. Son remplaçant, loin d'avoir sa finesse, maltraite la langue française, lorsqu'il parvient à faire une phrase qui se tient, et manie un humour au goût parfois douteux, peu compatible avec la présence des plus jeunes dans l'assistance. Contrairement au apparences,  "populaire"  n'a jamais rimé avec "vulgaire"...

Ajoutons qu'avant la représentation le public a droit à un pénible et long quart d'heure de publicité en live au centre de la piste... Une nouveauté dans le monde du spectacle vivant qui nous laissa sans voix ! Certes les temps sont durs pour tout le monde, mais dix minutes d'éloges d'une voiture, exposition à l'appui, puis cinq de la radio partenaire et autant d'un troisième sponsor n'ont à mon sens pas leur place ici.

Si la famille Edelstein fait le plein en province durant sa longue tournée annuelle, il est fort à parier qu'elle souffrira difficilement la comparaison à Paris avec les Bouglione et autres Gruss dont "l'emballage" se révèle autrement plus soigné. Et nous ne parlons même pas ici du programme...

Reste un spectacle qui séduira sans aucun doute les plus jeunes, notamment grâce à l'indéniable qualité des numéros d'animaux (superbes fauves, animaux exotiques, éléphants), et la présence d'un jeune acrobate d'une grâce absolue que vous découvrirez dans la vidéo ci-dessous. 



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Fousdetheatre.com 3248 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog