Magazine France

Une figure de l’humanisme et de la gauche s’éteint

Publié le 22 novembre 2011 par Gédécé @lesechogaucho

Une figure de l’humanisme et de la gauche s’éteintLe décès de Danielle Mitterrand est comme l’arrachement d’une grande personnalité nationale de l’humanisme à la multitude de celles et ceux qui aspirent en ces temps si lourds, si inquiétants, à un monde meilleur.

Depuis son engagement dans la Résistance, jusqu’aux combats pour les libertés partout sur la planète, au soutien à tous les déshérités jusqu’à cette formidable bataille pour le droit à l’eau, Danielle Mitterrand sera restée fidèle aux beaux idéaux d’une gauche authentique. Jamais elle n’a cédé sur ses valeurs. Toujours, elle aura porté l’internationalisme et l’universalisme des droits humains et environnementaux. Sa vie fut droite, allant de la Résistance aux résistances. Nous l’avons retrouvée dans de multiples combats, dont celui de la libération de Mumia Abu Jamal ou encore le refus du projet de Constitution européenne n’auront pas été les moindres.

Nous avons eu souvent l’occasion de mesurer, tout à la fois, la force de ses convictions, son courage et sa gentillesse lors de ses visites à l’Humanité. Chaque fois qu’elle l’a pu, elle a souligné la  nécessité de défendre et de faire vivre notre journal. Jamais elle n’a refusé de s’exprimer dans l’Humanité lorsque nous la sollicitions.

Elle manquera au mouvement progressiste et à la gauche, suscitant le respect de tout un peuple qui aujourd’hui la pleure.

Nous adressons à sa famille, à tous ses proches, notre solidarité et nos sincères condoléances.

Patrick Le Hyaric
Directeur de l’Humanité
Député au Parlement européen


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gédécé 133779 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte