Magazine Côté Femmes

Bref, je suis allée à un mariage gay

Par Ladecool

Alors, ça se passe comment un mariage gay ?

Un mariage gay c’est une grande fête avec plein de beaux garçons dedans qu’on peut pas croquer rapport à ce que les seins, c’est pas franchement leur truc

Un mariage gay, c’est la même vanne qui circule toute la soirée et qui fait toujours autant rire, surtout après avoir ingurgité des litres de champagne : « vous êtes de quel côté de la famille ? ». « Du côté du marié ».

Un mariage gay, c’est pas un mariage de pédé. Déjà, faut quitter la France pour pouvoir en profiter. La Grand Place de Bruxelles c’est quand même autre chose que la mairie de Tronville-en-Barrois.

Un mariage gay, c’est de la musique. Abba à l’entrée de la mairie, Madonna à la sortie. Et oui, un mariage gay, ça nous fait pas chier avec la soprano qui vient faire son solo au milieu de l’église, ou le groupe de gospel qui fait péter l’ambiance devant l’autel.

A un mariage gay, y a pas de mariée. Tant mieux, on a pas besoin de s’extasier sur sa beeeauuuté exceptionnelle en ce jour merveilleux de défloration.

A un mariage gay on attend pas 23 heures pour commencer à danser sur « les démons de minuit ». On expédie le repas vite fait bien fait, on boit du champagne comme de la Contrex, et à 20 heures, on est amis avec tout le monde.

A un mariage gay on se dit parfois qu’on est dans un stéréotype, comme dans un mariage hétéro.
A un mariage gay on pleure aussi, parce que l’amour n’a pas de sexe.
Bref, je suis allée à un mariage gay, et j’ai aimé. 


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ladecool 255 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte