Magazine Santé

SENSIBILITÉ DENTAIRE: Ce n’est pas qu’une question d’hygiène dentaire – ADF

Publié le 22 novembre 2011 par Santelog @santelog

SENSIBILITÉ DENTAIRE: Ce n’est pas qu’une question d’hygiène dentaire  – ADFUn Français sur 3 ne se brosse les dents qu'une fois par jour. Ce constat d'une hygiène bucco-dentaire bien insuffisante pour une majorité de Français, associée à des problèmes de sensibilité dentaire, permet de rappeler qu'une mauvaise hygiène dentaire suffit à détériorer les gencives et à entrainer des caries ou d'autres maladies parodontales. Mais alors que les femmes déclarent une hygiène dentaire plus rigoureuse, elles sont plus fréquemment touchées par ces problèmes de sensibilité. Pourquoi ?


Cette enquête menée par l'IFOP pour le dentifrice Sensodyne et publiée à l'occasion du Congrès de l'Association Dentaire Française, permet de faire le point sur les nombreuses causes de la sensibilité dentaire, un problème qui touche 42% des Français.


La sensibilité dentaire est une gêne ou une douleur, à proximité d'une ou plusieurs dents, déclenchée par un aliment chaud, froid, acide ou sucré, par certaines boissons sucrées ou même en respirant l'air froid. Cette sensibilité se produit lorsque la dentine (la couche sous-jacente des dents) est exposée en raison du recul des gencives. Les racines, alors exposées, deviennent sensibles.


SENSIBILITÉ DENTAIRE: Ce n’est pas qu’une question d’hygiène dentaire  – ADF
De nombreux facteurs de sensibilité: Une bonne hygiène buccale ne signifie pas un brossage dur et vigoureux ou un dentifrice agressif. Un brossage trop dur ou l'utilisation trop fréquente de bains de bouche peuvent user l'émail des dents, exposer ou endommager la dentine. Une carie dentaire située à proximité des gencives, un recul de la gencive ou encore une gingivite peut provoquer une sensibilité. Des dents abîmées et accessibles aux bactéries ou des dents qui s'entrechoquent peuvent également provoquer cette sensibilité dentaire. Enfin, la consommation d'aliments acides peut causer l'érosion de l'émail des dents.


Des mécanismes d'évitement à éviter: Selon le Baromètre Sensodyne, 41% des Français évitent cette sensation en supprimant les aliments qui la provoque (41 %) voire en évitant de brosser les zones douloureuses de leur bouche (34 %). Plutôt aller consulter.


Des principes d'hygiène à respecter : A l'occasion d'une récente étude, l'Union Française pour la Santé Bucco-Dentaire (UFSBD) insistait sur l'importance des 3 gestes (brosse à dents + dentifrice + bain de bouche) et concluait que seuls 8% de la population respectent ce rituel quotidiennement. Quant au fil dentaire, seuls 6% des Français en font l'usage chaque jour.


Source: Baromètre Sensodyne/IFOP Les Français et la sensibilité dentaire (Visuel Mark @fotolia)


SENSIBILITÉ DENTAIRE: Ce n’est pas qu’une question d’hygiène dentaire  – ADF
Lire aussi : Hygiène BUCCODENTAIRE: Seuls 15% des Français se brossent les dents 3 X par jour -


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Santelog 71170 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine