Magazine

Rencontres au coin d'un bar.

Publié le 25 février 2008 par Linoa

       titre_3

"Toutes les rencontres se font par hasard" Jean Louis Bory

L'avantage d'habiter dans une ville étudiante ? c'est la garantie de voir bars ou autres avant boites bondées n'importe quels soirs de la semaine... Vendredi soir dernier, en bonne étudiante, je me suis rendue accompagnée d'une copine dans l'un des bars les plus connus de ma ville (pas forcément le plus branché je préfère le préciser)... Après le traditionnel intermède "je cherche une place gratuite pas trop loin parce que j'ai mis des talons" nous voici arrivées devant le dit-bar... Il y a autant de monde à l'extérieur qu'à l'intérieur,...oula l'accès au bar va être difficile... on croise quelques copains qui en profitent pour nous narguer avec leurs consos gratos (c'est ça l'avantage de connaitre le groupe en concert dans le bar ce soir là), on traverse tant bien que mal la foule direction le comptoir à cocktails, ça parle toutes les langues, ça boit beaucoup, ça danse aussi... Mais étant donné que le groupe joue quasiment à côté de l'espace cocktails on fait rapidement une croix sur notre si désiré mojito, on verra plus tard dans la soirée...

Une bière à la main, on discute desespérement de nos résolutions étudiantes de l'année...rencontrer plus de gens et favoriser les échanges multi-culturel, car oui la fac c'est bien sympa, mais quand on connait personne ça l'est moins... On entame notre deuxième année d'étude et nous sommes toujours aussi peu entourées ! Certe nous avons gardé un cercle d'amis issus du lycée (ça parait tellement loin maintenant que j'y pense... ) mais chacun ayant choisi des filières totalement différentes les rencontres se font désormais de plus en plus rares..et puis bon je sais pas vous mais la fac m'a donnée envie de renouveler mon cercle d'amis, non pas que je veuille rayer les anciens de la liste, loin de là, je les apprécie beaucoup, mais je me rend compte qu'avec le temps on a tendance à s'éloigner de plus en plus, on évolue alors on se comprend moins bien...

Nous voici donc devant le bar, entre fumeurs sortis en griller une et le reste composé de gens n'ayant pas pu rentrer faute de places, nous élaborons différentes tactique pour aborder le groupe d'étrangers juste derrière nous...

-"On a cas lui demander du feu?"

-"Mais tu fumes pas"

-"oui bon...c'est un détail..."

-"Ben je crois que quand ils te verront tirer sur ta clope,virer au bleu et recracher tes poumons ils se douteront de quelque chose"

-"Bon qu'est ce qu'on fait alors?...Je crois qu'ils sont espagnols... (ça tombe bien ma copine fait des études d'espagnol...ce qui a tendance à encore plus la motiver à entamer une quelqueconque conversation avec eux...)

Et là...elle croise le regard d'un gars du groupe...le déclic: un sourire et un "HOLA!" et ça y est le moment tant attendu arriva... je me demandais pourquoi on disait "simple comme bonjour"...je comprend mieux maintenant..il s'avère qu'il n'est pas espagnol mais mexicain (encore mieux selon elle), s'entame alors une conversation moitié français moitié espagnol que j'ai franchement du mal à suivre, il nous présente ses amis italiens, péruviens, allemand ou je ne sais trop quoi..j'ai du mal à comprendre tous les prénoms et eux on du mal à souvenir des notres ! Il se trouve qu'une italienne est dans le même cours que moi...comme quoi à la fac je ne l'aurais peut être jamais remarqué...et puis bon à la fac faut avouer que le contact reste tout de même difficile, ça ,rajouté à ma légère timidité on est pas sorti de l'auberge...

Entre partage de notre vision sur la France, bière, question traditionelle sur leur vie là bas, bière, rappel des prénoms, nouvelle expédition au comptoir... le contact est lié, les numéros échangés,...

Je vous laisse sur Tequila Sunrise de Cypress hill... entre mexico et l'auberge espagnole (le morceau est dans la bo je crois) ça colle parfaitement avec l'article d'aujourd'hui !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Linoa 8 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte