Magazine Fitness

Le premier pas qui coûte...

Par Nathaliefitness @NathalieFitness

k1785159[1]J'échange régulièrement des SMS avec une de mes copines, Marlène, et le dernier en date m'intrigua au plus au point. Il disait en substance, ceci :"Dukan et moi c'est fini !"

Eh oui, aujourd'hui on se sépare d'un régime comme on met un terme à une histoire d'amour.

Je lui demandai aussitôt ce qu'elle comptait faire pour combler ce vide abyssal. Elle se fendit alors de ce message laconique : "STEP" .

Justement le problème dans le STEP c'est qu'il y a à boire et à manger.

Alors pour s'y retrouver j'ai fait un tour sur la toile pour un shopping virtuel...enfin en principe c'est pour de faux, en tous cas c'est ce que j'ai dit à mon homme.  

Chez Fitness Digital   le Body Care Step Pro est à 69,95 euros ...on le trouve aussi à la Maison du Fitness  à 79  euros.

Decathlon  propose une gamme de prix allant de 22,95 à 99,95 euros (4 modèles) , tandis qu'Intersport  présente également 4 modèles de 22 à 90 euros.

Je vous fais grâce d'Amazon, d'E-Bay, et la Redoute. Au niveau du matériel, l'engouement pour le fitness et les disciplines dérivées est tel qu'il a généré une offre importante.

La panoplie sera achevée une fois la tenue vestimentaire adéquate trouvée, tout en gardant en mémoire que certains accoutrements fluo - disco style Véronique & Davina, sont un peu has been, à moins que vous soyez résolument portés sur le vintage.

Ajoutez également une play list téléchargée en toute légalité sur votre Mp4 : c'est sur le rythme que repose en partie la réussite de votre cours.  

Mais n'y aurait-il pas une question à se poser avant de passer à l'acte ?

Où pratiquer ?

Chez soi, like a poor lonesome cowboy, dans la salle de gym privée de sa résidence de la villa Montmorency, avec son coach personnel, dans un des nombreux clubs qui fleurissent tels des champignons d'automne, ou alors en se rapprochant des multiples association sportives :  Gymnastique volontaire , UCPA, UFOLEP, ASPTT.

En fait, j'ai su bien plus tard le fin mot de l'histoire. Marlène avait craqué pour un G.O. de Grégolimano. Il avait du lui faire forte impression pour qu'elle se sente l'âme d'une poétesse :

C'est mon Brad Pitt, mon Johnny Dep

Il était grand il était beau

Il sentait bon le sable chaud

Il m'a aimée toute la nuit mon prof de step.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Nathaliefitness 52 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines