Magazine Amérique du nord

Et Si Obama ne se représentait pas ?

Publié le 28 novembre 2011 par Rene Lanouille

Obama fonce t-il vers l'échec? Obama fonce t-il vers l'échec? Qu’il est loin le début 2008, lorsque Barack Obama faisait un tabac avec son « Yes, we can » pendant la primaire démocrate, au point de terrasser la favorite des sondages, Hillary Clinton. Presque 4 ans plus tard, il semblerait qu’Obama ait changé d’avis concernant le peuple américain, au point que le slogan de sa réélection pourrait bien être : « No, we can’t ».
Obama semble résigné, usé par 3 années de pouvoir. Dans ses dernier discours télévisés, il s’en prend directement au citoyen américain, « un citoyen qui a perdu son ambition et son imagination, est devenu paresseux et qui n’a pensé qu’à consommer ces dernières années. »

Avec un tel discours, on se demande si Obama cherche vraiment à se faire réélire ou cherche t-il simplement à marcher sur les traces de Jimmy Carter. Deux proches du parti démocrate, qui faisaient justement parti du staff de Carter lors de l’élection perdue en 80, Patrick Caddell et Douglas Schoen, demandent Obama de se retirer de la course : « il doit abandonner la course à sa réélection et permettre au parti démocrate d’avoir une réelle alternative, quelqu‘un capable de gouverner efficacement ce pays, ce qui n’est pas son cas. Qu’il se retire et qu’il laisse la place à celle qui fait l’unanimité au sein du parti, Hillary Clinton. »

C’est sûr, les conseillers d’Obama n’ont pas dû apprécier la remarque. Pourtant, le meilleur avocat du président américain, Chris Matthews, est lui aussi très critique envers le président des Etats-Unis, lui reprochant son indifférence vis-à-vis des gens de la rue : « Dès qu’il a gagné l’élection, il a pensé qu’il n’avait plus besoin de cette connexion avec le peuple américain. On sent bien un manque de communication depuis son arrivée au pouvoir. Il ne s’agit pas d’être pas assez gauche ou pas assez au centre. Je parle de cette connexion avec le peuple, de cet échange qui n’existe plus. Il confine Mme Obama au second rôle alors qu’elle pourrait lui venir en aide au niveau de sa com’. Je n’ai pas l’impression que le couple Obama apprécie de vivre à la Maison-Blanche et les américains s’en rendent compte. Est-ce qu’Obama a bien conscience qu’il est le président des Etats-Unis ? Qu’est-ce qu’il veut faire de son second mandat ? Il doit expliquer au peuple américain pourquoi il veut se représenter. »

Tout comme Nicolas Sarkozy en France, Obama semble en difficulté mais peut néanmoins compter sur un parti républicain en manque d’un vrai leader…
Ricardo Bellone

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Rene Lanouille 34849 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte