Magazine Société

what else?

Publié le 28 novembre 2011 par Hoplite

Never let on that we are here  Spirals of light  Seasons disguise  Fragmented symbols  Depictions of our past  Unwelcome, forgotten  Ascend the uncertain of the Wealth of light  The dawn holds secrets for us all .jpg

"L'Italie va demander 600 milliards au FMI (!!!) et l'Irlande demande elle aussi a) une remise de sa dette (de type 50% grec), et b) une aide urgente du FMI. La Hongrie a aussi présenté sa demande urgente, lire ici! Christine Lagarde est au bord de la crise de nerfs et seule la Fed, avec sa planche à billets peut "sauver" l'euro cette semaine lire ici Ambrose Evans Pritchard ou bien ici le grand papier de ZH sur base Reuters. Hélas, la règle est simple: quand un pays doit payer plus de 4,5% sur ses Bons du Trésor, il est mort, c'est juste une question de temps, un peu comme quand on étrangle lentement quelqu'un. Ainsi, à l'Elysée Nicolas Sarkozy a dû s'étouffer voyant que Rome a été obligée de payer 6,5% sur du 6 mois (!!) et 7,8% sur du 2 ans. D'où la réunion de Strasbourg pour essayer de "calmer" les marchés. Pourtant, à ce rythme, la bourse italienne n'a plus que quelques semaines, au mieux quelques mois devant elle. Et il va sans dire que les jours d'Unicredit sont comptés. Le bon italien sur 5 ans a été vendu avec un taux de... 7,847%, du pur suicide pour le nouveau gouvernement Goldman Sachs Italia de Mr Monti. Pour Madrid ce n'est guère mieux: le FT nous apprend qu'elle a été obligée de payer 5,11% sur le Bon du Trésor à 3 mois "more than double the rate it paid last month and higher than yields for Greece and Portugal in recent sales of three-month bills. Yields on Spain's six-month bills averaged 5,227% in the auction, up from 3,302% last month". Et pour finir, voici le Polaroid du 23 novembre par Mr Arfeuille: "Ce n'est plus seulement la périphérie de la zone euro qui est touchée par l'explosion des taux d'intérêt. Maintenant, le coeur lui-même est touché: il voit ses taux d'intérêt devenir exorbitants. Les investisseurs internationaux n'ont plus confiance dans six Etats européens. Pour eux, les taux des obligations à 10 ans sont au-dessus de 5%.":

Belgique : 5,483 %.
Espagne : 6,646 %.
Italie : 6,969 %
Irlande : 8,207 %.
Portugal : 11,313 %.
Grèce : 29,041 %.

Puis vous avez ces titres de Bloomberg et de ZH, mettant en garde contre la France: "Fitch Pours A-98 Gasoline On The European Fire, Threatens AAA Rating Of Parent France" et cela après le fiasco des Bons du Trésor allemands qui n'ont pas trouvé preneurs... Un autre très mauvais signe. Le plus génial fut ce commentaire de ZH "It just goes from bad to surreal in Europe where the latest moment of pure Greek "gods kill titans" tragicomedy, comes from French rating agency Fitch threatening to cut... France". Seul problème, les Titans seront forcément vaincus. Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.jovanovic.com 2008-2011

*************************************************************************************

Tout ceci se terminera dans le sang... Cette fois ce n'est pas moi qui vous le dit mais les diplomates du Foreign Office, et leur note prévisionnelle de service s'est retrouvée dans le Telegraph. Techniquement elle demande aux ambassades d'être prêtes à aider les Anglais qui vont se retrouver dans les émeutes de l'eurozone. Rien que ça: "Prepare for riots in euro collapse, Foreign Office warns British embassies in the eurozone have been told to draw up plans to help British expats through the collapse of the single currency, amid new fears for Italy and Spain". Chers lecteurs et lectrices vous voilà avertis, surtout pour celles et ceux qui pensaient que j'avais trop tendance à noircir le tableau. Mieux, l'article nous apprend que c'est une note des Finances qui leur donne le timing de l'écroulement, surtout après que Madrid se prépare à demander l'aide du FMI: "a euro collapse is now just a matter of time". Lire ici pour le croire. Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.jovanovic.com 2008-2011

*************************************************************************************

"Le père d'un éleveur de bovins de Saint-Ferjeux (Haute-Saône), Pierre Vitre, a fait une macabre découverte, dimanche, lorsqu'il s'est rendu dans une de ses pâtures à Vellechevreux. Au sol gisaient les restes d'une génisse. Il a constaté que le bovidé a reçu un coup de couteau au ventre, qu'il s'est ensuite traîné sur près de 500 m. Selon l'éleveur, la bête portait un veau et devait vêler dans un mois. L'acte n'était pas gratuit, puisque les voleurs ont découpé les cuisses de la génisse avant de s'enfuir. Un acte odieux et cruel. De tels vols semblent monnaie courante en Haute-Saône, mais le plus souvent, les bêtes sont abattues avec une arme à feu. L'éleveur a porté plainte.". Dingue: ils abattent des veaux, génisses, et les mangent ou découpent sur place... Il y a un problème grave... Lire le Pays, merci à Rama. Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.jovanovic.com 2008-2011"

source

NB1: bémol sur les recommandations du Foreign Office qui ferait mieux de s'occuper de leurs propres émeutes à venir^^ (ou en cours) et de blinder la rolls de la famille royale..

NB2: tout n'est pas noir dans l'actualité: vous pourrez passer un bon moment avec la déclaration de candidature du pitre Morin (je préférais ses voeux de nouvel an dans sa cuisine mais bon^^) ou avec ce sondage grotesque sur "une majorité de français qui seraient pour le vote des étrangers"...ha ha, suffit de lire les commentaires de ces articles (ou plutôt la fermeture de l'article aux commentaires sur Libé) pour comprendre que toussa n'est que flutiau et propagande progressiste ordinaire.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Hoplite 212 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine