Magazine Environnement

Les Verts passent au rouge: écologues? écologistes? ou mauvais politiques??

Publié le 29 novembre 2011 par Lobiscos

Saint du jour : Saint Sernin notre basilique Toulousaine

Contrepèteries : Ce petit bouillon fait la joie du corps.

   Basculer sur le terrain de l’enquête.

   C’est une jolie bête qu’un faucon.

   A veau sensible, pis délicats

Dicton Français : Besogne commencée est plus qu’à demi faite.

Dicton Juif : La vie est la meilleure aubaine.

Dicton Africain : L’éducation forme, l’expérience forge.

Dicton Occitan : Bal may fa pichou e qué duré Il vaut mieux faire peu et qui dure

Proverbe Chinois : Il ne suffit pas d’avoir raison, il faut aussi se le faire pardonner

Dicton du jour : Plus la République est corrompue, plus les lois se multiplient. Tacite

Le monde contient bien assez pour les besoins de chacun mais pas assez pour la cupidité de tous.

Mahatma Gandhi

Sous-titre : il ne faut pas confondre écologues, écologistes (monsieur tout le monde, et Les Verts EELV, parti politique.

Suite aux différentes prises de position des Verts et tout ce que nous pouvons voir comme « idées » venant de ce « Parti dit écologiste », j’ai regardé sur leur site quelles étaient les idées fortes de leur programme pour les Présidentielles et les futures législatives. Je suis étonné par plusieurs choses. Tout d’abord il s’agit d’une liste à la Prévert de tous ce qu’il peut y avoir de démagogique en politique. Lorsque le site vous invite à aller à plus de détails, la page n’existe pas et il est impossible d’avoir des explications sur la foultitude d’idées contenues dans le site. Enfin, et pour ne pas trop en rajouter, rien n’est chiffré, ce sont des milliards d’euros listés sans explications.

Je commence réellement à croire que EELV veut faire capoter le programme du PS en aidant bien un Sarkozy et une UMP sans aucune idée forte et faisant beaucoup de promesses, ce qui est étonnant de la part d’un parti et d’un Président sortant. Faire des promesses sur ce qu’on a refusé de faire avant, j’ai toujours trouvé cela étonnant. Mais apparemment çà marche.

Pour en revenir au programme des Verts d’EELV (je précise EELV car un Vert l’autre jour m’a renvoyé dans mes 22 mètres en disant qu’il y avait une très grosse différence entre EELV et Génération Écologie), je me dis que je pourrai moi aussi me présenter et faire la même liste. Mais ce qui est le plus grave, c’est que ce programme ne reflète pas ce qu’on peut voir sur le terrain, car il faut bien le dire, la réalité se trouve sur le terrain. Alors je vais vous parler de ce que j’ai pu constater.

Eva joly rouge et vert.jpg

La preuve du changement de couleur!

Actuellement, les écologistes n’ayant pas beaucoup d’élus, ont créé nombre d’associations dites écologistes, qui coûtent très chère en subventions de toutes sortes pour des résultats parfois surprenants. J’en prends pour exemple l’association FERUS, association pour la protection et la préservation de l’ours, le loup et le lynx. Sur le but de l’association, je n’aurais rien à dire mais sur la façon et les coûts de cette protection alors qu’on parle de sécurité dégradée pour les personnes. Le programme coûte très cher et n’a pas créé beaucoup d’emplois pour les coûts figurant çà et là sur Internet. Et sur la façon, avec les subventions de l’État, ils font des procès à l’État lui-même. On commence par réintroduire des ours et faire des procès aux éleveurs et maintenant on veut interdire la chasse et aux libertés de ceux qui habitent les Pyrénées. Et il en est de même de l’association RAC (Rassemblement pour l’Abolition de la Chasse), exactement les mêmes manières et atteinte aux libertés. La chasse existe depuis la nuit des temps et il y a toujours eu des chasseurs, mais les Verts préfèrent aller au supermarché pour acheter de la viande morte !! Autre exemple rencontré d’associations écologistes : dans l’éolien, les lobbies de l’éolien, afin de donner de la crédibilité à leurs études d’impact obligatoires pour la création de Zones de Développement Éolien, utilisent et payent des associations écologistes pour effectuer les études de faune et flore. C’est ainsi que nous avons pu voir Les Écologistes de l’Euzières faire une étude migratoire en Avril et évidemment, ne pas voir d’oiseaux migrateurs. Excuse invoquée au téléphone : on ne nous a payé que 4 jours pour faire l’étude. Sur la même étude d’impact figure une autre association écologiste, l’ALEPE, spécialisée dans la protection de la loutre, eh bien, cette association, lors de son étude, n’a pas été capable de voir des loutres dans un lac où elles sont présentes. Il y a eu refus de nous répondre au téléphone. Et des exemples tels ceux cités, il y en a des centaines à travers toute la France 

Quant au programme et son manque de chiffres, je me pose les questions suivantes :

-   Le nucléaire : toute personne équilibrée est contre le nucléaire. Mais nous l’avons et même si tout le monde souhaite « sortir du nucléaire », nous ne souhaitons pas payer notre énergie électrique 2 à 3 fois plus chère. De plus en plus en plus de Français refuse également le mitage éolien qui enlaidit nos paysages. Alors quelles sont les idées concrètes d’EELV et quels sont les solutions CHIFFRÉES.

-   L’EPR : l’abandon de l’EPR, ce sont plus de 6 milliards d’euros déjà dépensés, rien que pour la construction, et sans compter les études. La France peut-elle jeter l’argent par les fenêtres en ces temps de vache maigre.

-   Favoriser la baisse du chômage par la réduction du temps de travail et travailler moins pour travailler tous et vivre mieux: Voilà deux idées qu’elles sont bonnes comme aurait dit Coluche. A partir du moment où l’on ne chiffre pas, les mots paraissent faciles. J’aimerais bien connaître le grand économiste qui a eu cette idée. Moi j’en émets une autre idée : si on cherchait comment arrêter les délocalisations pour conserver nos emplois et si nous favorisions la recherche pour relancer les emplois. Mais c’est vrai je ne suis pas une grosse tête pensante d’EELV !! Mais certainement la meilleure idée serait encore ne pas travailler du tout aux frais de l’État.

-   Recruter, revaloriser, développer, créer, transformer, tout cela a un coût mais rien n’est indiqué dans ce programme. Et tout le programme est de la même veine, des mots, encore des mots, toujours les mêmes ! Parole, parole, parole. Ah Dalida, si tu avais connu les Verts !

Ce ne sont là que des exemples et si vous voulez rêver d’une vie idyllique je vous engage à aller le lire dans son intégralité. Ce programme ? C’est assurément aller droit dans le mur, bâti par des personnes qui n’ont pas l’idée de la réalité et qui alignent les mots sans aligner les chiffres correspondants. C’est le jeu Les Chiffres et les Lettres mais en oubliant les chiffres.

Mais qu’est-ce que le PS peut attendre de ce programme fait d’illusions !!


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lobiscos 4 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte