Magazine France

A l’UMP de Puteaux, c’est la vie de château !

Publié le 28 novembre 2011 par Gédécé @lesechogaucho

 A l’UMP de Puteaux, c’est la vie de château !

Les élus de Puteaux n’apprécient guère la publicité que leur font les billets précis, détaillés et circonstanciés découlant du travail d’investigation de notre collègue blogueur combattant, Number One du nouveau classement des blogs politiques, j’ai nommé Christophe Grébert, de MonPuteaux.com, sur la situation du logement dans sa commune.

 Son fameux article sur l’occupation des HLM de la ville par 17 élus sur 33, alors que Puteaux n’a construit que 36 logements sociaux depuis 2003 (voudraient-ils faire concurrence à Neuilly ?) avait déjà fait les délices de la presse (même celle de l’UMP, c’est pour dire !) jusque dans toute la gauchosphère

A l’UMP de Puteaux, c’est la vie de château !
 A Présent, le blogueur porte son attention toute particulière sur une résidence pour étudiants, dans laquelle résident notamment « la fille d’un maire-adjoint et haut fonctionnaire, logeant lui-même en HLM »… Mais l’essentiel n’est pas là. Plus grave, il se trouve que le blogueur, accompagné d’une conseillère municipale d’opposition, Sylvie Cancelloni, a pu constater sur place que la totalité des deux derniers étages est occupée par la famille de Madame la directrice de cabinet (un poste politique) du maire de Puteaux et par son époux. Ce dernier a d’ailleurs agressé le blogueur :

 « les 9e et 10e étages constituent un seul et même logement d’environ 150 m2 avec de grandes terrasses. Ce duplex, qui profite d’une vue exceptionnelle sur le bois de Boulogne, la Seine et Paris, est loué aux alentours des 1.000 euros, soit le quart du prix du marché ».

[...]  Sylvie Cancelloni et moi-même avons fait l’objet de menaces verbales et physiques du mari de Madame Bailly-Le Bars.

Sans aucune raison, celui-ci nous a violemment ordonné de quitter l’immeuble. Il m’a bousculé et pris mon téléphone avec lequel je tentais d’enregistrer ses menaces. Ma collègue élue a également été bousculée. Face à une personne qui nous paraissait dangereuse, le gardien de l’immeuble a – à notre demande – alerté la police nationale.

L’annonce de l’arrivée de la police a calmé notre agresseur : Il m’a rendu mon téléphone et est rentré chez lui, sans que nous ayons eu à quitter l’immeuble comme il nous l’ordonnait illégitimement. (source)

 Cette affaire a également été reprise par le très sérieux site @SI, dont on suppose, compte-tenu de son professionnalisme, qu’il a également vérifié ces informations...

 Si chaque blogueur avait le temps de réaliser le même type d ‘investigations dans sa propre ville (j’en rêve!) , nul doute qu’on lèverait bien des lièvres, et que la situation du logement social en France serait un peu plus claire… Tremblez, oligarques de France et de Navarre ! Un vent nouveau se lève sur les baronnies locales…

 Pour information, le blog MonPuteaux. Com existe aussi en formule Noisy-le-Sec, sur un mode un peu plus satyrique, grâce au blogueur 93SANG30, ici (bientôt partout en France ? ).


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Gédécé 134609 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte