Magazine Environnement

L’utilité sociale des humanités

Publié le 29 novembre 2011 par Boprat
Source : LaViedesIdées via Blog Etienne Chouard
A propos du livre de Martha Nussbaum : Les émotions démocratiques : Comment former le citoyen du XXIe siècle ?
Lire l'article
"L’enseignement des humanités est-il un luxe que nos sociétés ne peuvent plus se permettre ? Martha Nussbaum répond qu’au contraire, dans un monde de concurrence économique mondialisée, les humanités ont un intérêt social et politique."
L’utilité sociale des humanités Martha Nussbaum mobilise la méthode et les valeurs de Socrate pour former des citoyens actifs, critiques, curieux, capables de résister à l'autorité et à la pression des pairs.
Histoire, géographie, philosophie, langes étrangères sont des enseignements essentiels. Il faut développer l'imagination narrative des élèves, c'est-à-dire apprendre aux enfants à imaginer ce que ça fait d'être à la place d'un autre. Le jeu de rôle et les arts aident à cultiver l'empathie chez les enfants et à les protéger du machisme et de la xénophobie. Chanter, danser, lire de la poésie n'est pas superflu mais vital pour le développement d'individus capables d'empathie.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Boprat 715 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte