Magazine High tech

Lecture et réalité augmentée

Publié le 28 novembre 2011 par Didier Vincent

Nimble, un concept de lecture en réseaux.

Photobucket
 

Des craquements dans l'unvers des éditeurs occasionnés par l'arrivée, à pas feutrés en France, du livre numérique. Le livre papier, s'il perdurera, se fera rare comme le disque. L'imprimerie n'aura duré que l'espace de quelques siècles dans l'histoire de l'écrit. Si le livre est éternel, on s'en doute, ne disparaîtra jamais ; la lecture, elle se fondra dans de nouvelles attitudes.  Cette vidéo nous montre une approche de ce qui nous attend dans un futur proche. Disparition du support, mise à disposition instantanée d'archives, partage immédiat par une connection avec l'immense banque de données qu'est le net. Les modes de lectures sont ainsi appelés à se diversifier et le livre, en tant qu'objet fini, nomade écrite, s'ouvrira sur des réseaux de communications instantanés.

Ces innovations ne sont pas incompatibles avec une lecture plaisir qui consiste à s'immerger dans un roman, à tourner ses pages avec délice. Et aussi ces moments de recherche dans une librairie, à farfouiller dans un océan d'œuvres. Jamais le numérique ne remplacera une bonne bibilothèque qui façonne plus votre image (pour ma part) que ce faux mur Facebook. Il est une alternative à d'autre formes innovantes d'approche de l'écrit.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Didier Vincent 10389 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines