Magazine Insolite

Bonjour, je m'appelle Jade et je suis un fake

Publié le 28 novembre 2011 par Didier Vincent

Une vidéo qui circule sur Facebook pour remuer les cœurs. L'intention est pure mais ce ne sont même plus des ficelles tant cette mise en scène est visible. Elle est faite pour faire pleurer les ados. Mais après ? Que le mal de vivre arrive souvent à cet âge-là avec sa théorie de malaises et de fractures, il y faut bien une cause. Ici, les moqueries engendrant le délaissement, la victimisation.

C'est bien fait. Je m'y suis laissé prendre. J'ai voulu y croire en suivant la métamorphose de ce visage. Mais, désolé, c'est une performance d'actor studio. Un clip de pro. Jade n'existe seulement pas. C'est un fake. Sans parler de cette statistique inventée des Virgins Suicides.

Story telling pour cœurs guimauves. Subsiste ce problème du mal de vivre, celui des solitudes, des martyrisations de certains ados qui se tournent alors vers le morbide. Mais ce mal est de tous les temps.

"J'ai eu 20 ans et je ne laisserai dire à personne que c'est le plus bel âge de la vie." Paul Nizan


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Didier Vincent 10389 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte