Magazine Cinéma

Blood Magic de Tessa Gratton

Par Evenusia @Evenusia

383782_298810580148248_215940181768622_1101314_23996596_n

Résumé de l’éditeur (chez La Martinière Jeunesse) :

Le père de Silla a-t-il tué sa mère dans un accès de folie ? La jeune fille n’en croit rien. Un jour, un mystérieux personnage lui apprend que celui-ci avait des pouvoirs magiques et lui remet un recueil de sortilège écrit de sa main. Espérant en savoir plus en lisant le livre, Silla découvre l’existence de Joséphine, une sorcière maléfique liée à l’histoire de son père et apprend qu’elle a, elle aussi, des prédispositions à la magie. Au contact de Silla, le passé de Nick refait inexorablement surface. Les deux adolescents se retrouvent liés par la Magie du Sang.

Mon avis :

Rien ne va plus dans la vie de Silla depuis qu'elle a découvert ses parents dans un bain de sang au milieu du salon. Mais alors que tout l'accuse, Silla refuse de croire que son père est l'instigateur de ce massacre. C’est alors qu'elle reçoit un mystérieux carnet rempli de formules écrites de la main de son père et que la magie va faire irruption dans sa vie.

Quand elle fait la connaissance de Nicholas, elle sent tout de suite qu’elle peut lui faire confiance et veut expérimenter avec lui les formules découvertes dans le carnet de son père. Nicholas a déjà connu les effets de la magie du sang avec sa mère et l’expérience ne s’est pas toujours révélée sans danger mais il ne lui reste que peu de souvenirs de cette période et son attirance pour Silla risque de l’embarquer à nouveau dans un univers qu’il ne souhaite pas voir resurgir.

La relation entre Silla et Nick est fusionnelle, parfois presque brutale. Leur côté renfermé sur eux-mêmes les rapproche de façon étrange, comme s’ils voulaient se fondre l’un dans l’autre. Silla, cette ado un peu loufoque qui superpose sur son visage des masques virtuels pour se protéger des autres, est touchante dans sa ténacité à défendre son père accusé d’avoir tué sa mère. Et Nick n’hésite pas à défendre Silla même si celle-ci fait l’objet de rumeurs inquiétantes quant à sa santé mentale. Ils aiment se promener dans les cimetières et s’adonner à la magie en compagnie du frère de Silla. Mais ce qui au début semble être d’innocentes expériences risque de se révéler bien plus dangereux.

Le rythme du roman est très rapide et même si c’est un énorme pavé de presque 500 pages, l’écriture est tellement fluide que l’on ne les voit pas passer. L’histoire de Silla et de Nick à la recherche de la vérité sur le meurtre des parents de celle-ci est alternée avec le journal intime de Joséphine, une inquiétante jeune fille qui expérimente elle aussi son apprentissage de la magie du sang, mais une centaine d’années auparavant. Ces deux histoires vont se rapprocher de plus en plus l’une de l’autre révélant une vérité insoupçonnable.

Emportés par la fougue de nos deux jeunes amoureux, on va de découverte en découverte sans temps mort : crimes, complots, sacrifices et amours, tout y est. La magie du sang crépite à chaque page ! L'auteure a su créer une véritable ambiance inquiétante de sorcellerie mais c’est aussi une superbe histoire d’amour et une véritable intrigue en plein cœur de la magie. Ames sensibles s’abstenir car ici on trouve violence et sang à profusion. Sorcellerie, magie blanche et noire, tout se mélange et semble prendre possession de nos héros petit à petit. Personne n’est à l’abri du mal et la barrière est mince entre folie et réalité.

Un excellent roman bien ficelé qui vous tiendra en haleine jusqu’aux dernières pages.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Evenusia 26490 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines