Magazine

Premiers signes de division chez les militaires birmans.

Publié le 10 octobre 2007 par Davidpuls

Premiers signes de division chez les militaires birmans.Un officiel birman sous couvert d’anonymat a admis certaines divisions concernant la répression des manifestations en Birmanie. Il semblerait que 5 officiers généraux soient actuellement détenus ainsi que 400 soldats de la division Sikai (proche de Mandalay) qui avaient refusé d’ouvrir le feu sur des moines. Ces soldats sont allé jusqu’à déposer les armes devant les moines en demandant pardon. Les identités des mutins ainsi que leur lieu de détention sont, pour l’instant, inconnus.

David Puls (Source : Jakarta Post)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Dossier Paperblog