Magazine

David Martinon s'engage en faveur de la démocratie anticipative

Publié le 11 février 2008 par Bravepatrie
Parachuté depuis le walhalla sur une banlieue hostile peuplée de vieillards “gonflants” et vindicatifs avec pour seules armes son air de gendre idéal, ses cheveux gominés et un téléphone portable assurant une liaison directe avec l'ancien propriétaire, David Martinon achève prématurément son aventure neuilléenne. Mais cet humiliant petit pas en arrière pour l'homme, la gomina et les fans de Trust marque un grand pas en avant pour la démocratie anticipative.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Bravepatrie 83 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte