Magazine

L'oie plate

Publié le 18 février 2008 par Adamantane
L'oie plate Non, l'oie plate  n'est pas une anamorphose, mais tout bêtement, et même ornithologiquement, désigne L'Observatoire Indépendant de l'Edition Pour Les  Auteurs Très Exigeants... Feu le CALCRE, né en 1979, et tué par un  profiteur malgré la mobilisation de plus de mille auteurs,  dont votre serviteur,  disparut en 2004.  L'Oie plate, qui en prit le relais, a besoin d'une aide  d'urgence, non pour engraisser, mais tout simplement pour pouvoir continuer à arpenter pas à pas son bord de ruisseau, ce ruisseau de l'édition qui n'est pas un long ruisseau tranquille, mais une eau pleine de vases et de tourbillons. Ses animateurs, Claude Aubert, Roger Gaillard et André Muriel s'interrogent. Les ventes baissent.  Les auteurs, revuistes, micro-éditeurs, auto-éditeurs, trouveraient-ils directement sur Internet réponse à leurs questions, au point de n'avoir plus l'emploi des  guides, mémos et modes d'emploi que l'Oie plate édite ou diffuse ? Faut-il en 2009 produire et mettre en vente une nouvelle édition du célèbre ARLIT & Cie, l'Annuaire des Revues LITtéraires & Compagnie ? Et en 2010 envisager la 8° édition d'AUDACE ? La seule manière de soutenir leur action est de garantir, moralement et surtout financièrement, l'utilité du travail de cet observatoire. Moralement, en faisant connaitre ses buts, ses moyens, ses résultats. Financièrement, en achetant les ouvrages de référence édités pas ses soins. Le catalogue est en ligne sur le site de l'oie plate.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Adamantane 72 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog